Cinq aéroports en cours d’extension

L’Office national des aéroports (ONDA) s’est engagée, pour la période 2004-2007, sur un programme d’investissement portant sur pas moins de 3 milliards de DH, en vue de moderniser ses aéroports. Objectif : accroître les capacités du système national du trafic aérien mais aussi renforcer les moyens techniques et de sécurité de ses aéoports. Nouveau système de navigation aérienne, radar d’approche, systèmes de surveillance par caméra… Rien que pour l’année 2004, 1,2 milliard de DH seront investis. Les principaux projets d’extension d’aéroport sont :

Nouveau terminal Aéroport Mohammed V
Desservi par 29 compagnies aériennes et relié à 55 destinations internationales, l’aéroport actuel sera bientôt saturé. L’investissement prévu portera sa capacité à 8 millions de passagers par an, contre 3,7 actuellement. L’appel d’offres a été lancé et le début des travaux est prévu pour septembre prochain. Ses caractéristiques sont les suivantes :
– Montant de l’investissement : 720 millions de DH.
– Superficie supplémentaire d’aérogare : 40 000 m2.
– Trafic : traitement simultané de 10 avions.

Extension de l’aéroport d’Al Hoceima
Réalisée en 1986, l’aérogare d’une superficie de 1350 m2 dotée d’une piste qui ne dépasse pas 2160 m, a une capacité d’accueil limitée et ne peut recevoir que des avions moyen porteur de type B737 ou équivalent. Aussi bien la piste que le terminal feront l’objet d’une extension. La piste verra ses travaux commencer en septembre 2004 (appels d’offres lancés), tandis que le terminal fera l’objet d’un élargissement à partir de 2005. Caractéristiques du projet :
– Montant de l’investissement : 74,1millions de DH.
– Capacité de stationnement : 6 avions de type B737 au lieu de 2 actuellement.
– Extension de piste : de 2160 m à 2500 m.
– Superficie d’aérogare : 3600 m2 au lieu de 1350 m2 actuellement.

Extension de l’aéroport d’Essaouira
Ouverte au trafic aérien commercial depuis 1998 seulement, l’aérogare bénéficiera, dès septembre prochain, d’une extension de la capacité d’accueil passagers.
– Montant de l’investissement : 25,5 millions de DH
– Superficie d’aérogare : elle passera de 1 900 m2 à 2 800 m2.

Extension de l’aéroport de Tanger
Créé en 1930, il a connu des rénovations successives. Aujourd’hui il n’accueille que 4% du trafic passagers mais, dans la perspective de la vision 2010, ses capacités doivent être augmentées. Le chantier commencera dès septembre.
– Montant de l’investissement : 83 millions de DH.
– Superficie d’aérogare : elle passera de 6 200 m2 à 9 200 m2.

Extension de l’aéroport de Marrakech

Traitant plus de 7 300 mouvements d’avions chaque année, l’aérogare a une capacité de réception proche de la saturation. L’investissement projeté est le suivant :
– Montant de l’investissement : 20 millions de DH.
– Extension du parking avions : 32 000 m2 supplémentaires et une voie additionnelle pour la circulation des avions