Chasse 2014-2015 : 71 500 chasseurs à  l’assaut du gibier

La chasse est valable pour toutes les espèces en dehors (jusqu’au mois de juin) des tourterelles, du pigeon Biset et de la Palombe. Cette saison, 3 000 chasseurs supplémentaires ont eu leur licence.

La saison de chasse 2014-2015 est ouverte depuis le 28 septembre pour toutes les espèces en dehors des tourterelles, du pigeon Biset et de la Palombe. Le nombre maximum à abattre par journée varie de 1 pour les lièvres et sangliers, à 4 pour le perdrix, 5 pour les lapins et les bécasses, 10 pour le pigeon Biset et la Palombe, 20 pour la caille et la bécassine et 50 pour les grives et calandres.

100 à 800 DH pour obtenir une licence

Au total, ce sont plus de 138 000 oiseaux, dont 79 000 perdreaux issus d’élevage, qui ont été lâchés dans les lots amodiés et 44 000 à l’intérieur des réserves de chasse, soit une augmentation de 6% par rapport à la saison précédente (130 770). «Une performance qui ne peut que plaire aux amateurs de la chasse, de plus en plus nombreux», commente le Haut commissariat aux eaux et forêts (HCEF).

Quelque 71 444 personnes sont détentrices d’une licence de chasse, soit 2 940 de plus qu’en 2013. En conséquence, les recettes de fonds de chasse ont augmenté de 3,5% pour atteindre 35,4 MDH. «Cette hausse est due principalement aux redevances d’amodiation du droit de chasse, aux taxes sur les permis de chasse et les licences», souligne le HCEF.

S’agissant du gibier, les chiffres sont également en hausse, le nombre moyen de perdrix abattus a atteint 1,86 par chasseur et par journée de chasse, contre 1,69 la saison précédente.
Sur fond de cette évolution, le HCEF dit œuvrer activement pour doter le secteur de la chasse d’un arsenal juridique adéquat permettant une exploitation rationnelle des ressources cynégétiques basée sur le respect des équilibres naturels des écosystèmes et de la biodiversité. Pour les frais liés à la pratique de ce loisir, il faut compter 150 DH pour une licence de chasse de gibier sédentaire, de gibier d’eau et migrateur terrestre. Les étrangers non résidents devront verser la somme de 800 DH pour obtenir une licence de chasse touristique. Concernant les battues de sangliers, les nationaux et étrangers résidents doivent débourser 100 DH et les étrangers non résidents 500 DH.