CCG : les crédits aux particuliers se tassent

L’activité est tirée par les TPME qui drainent près de 81% des crédits garantis n Le fonds Damane Sakane a totalisé un encours de 3,4 milliards de DH, contre 3,5 milliards de DH en 2016.

La Caisse centrale de garantie maintient un rythme haussier de son activité. Au terme de 2017, sa couverture a permis de mobiliser des crédits de l’ordre de 25 milliards de DH, en hausse de 18% par rapport à 2016. Cette progression cache toutefois des disparités car elle reste tirée par les TPME, dont 9100 en ont bénéficié. Au total, une enveloppe de 20,2 milliards de DH a été mobilisée pour cette catégorie, en croissance de 23% sur la même période. Ce qui représente ainsi une part de 80,8% de l’encours global.

Les crédits garantis en faveur des particuliers, eux, ont totalisé, une enveloppe de 5 milliards de DH, en amélioration de 2%. Pour sa part, le volume des garanties accordées a atteint 3,6 milliards de DH et a bénéficié à près de 22 000 emprunteurs.

Dans ce cadre, le fonds Damane Assakane, qui regroupe les produits Fogarim -dédié à la garantie des prêts au logement en faveur des populations à revenu modeste ou non régulier- et Fogaloge -destinée à la classe moyenne-, a bénéficié à près de 17000 ménages. Le volume de crédits garantis totalise 3,4 milliards de DH, contre 3,5 milliards de DH une année auparavant et 3,8 milliards de DH en 2015.

La baisse de l’encours des crédits garantis peut s’expliquer aussi bien par le resserrement des conditions de financement que par le manque d’attractivité du logement social. Cependant, les banques restent toujours engagées dans le financement de l’acquisition de logement. Cette activité est assurée à hauteur de 37% par la Banque Populaire, de 20% par le CIH, de 18% par Wafa Immobilier et de 14% par la BMCE Bank Of Africa.

Un système de facilitation pour l’accès aux financements participatifs en préparation

Dans le détail, le montant couvert par le Fogarim s’est établie à près de 2 milliards de DH, en faveur de près de 11 700 bénéficiaires. L’activité du Fogaloge totalise 1,4 milliard de DH de crédits garantis pour plus de 5 100 ménages.

Sur un autre registre, la CCG entend poursuivre son plan d’action établi à l’horizon 2020. Elle compte ainsi réaliser une production qui permettrait la mobilisation d’une enveloppe de 28 milliards de DH en faveur aussi bien des TPME que des particuliers. Notons que la caisse est en train de déployer un système de facilitation pour l’accès aux financements participatifs au profit des TPE et des particuliers pour accompagner les nouvelles filiales participatives des banques.