Bouskoura City Golf : 800 villas et appartements déjà  vendus et les livraisons à  partir de 2011

Le complexe immobilier initié par le groupe Addoha comprend 1 200 appartements et 1 050 villas.
Les villas à  partir de 8 MDH, les appartements commencent à  1,5 MDH.
L’investissement global dépasse 6 milliards de DH.

Prestigia, la marque de luxe du groupe immobilier Addoha, dévoile ses premières réalisations du projet Bouskoura Golf City. Quatre villas luxueuses ont été construites, chacune dans un style architectural particulier : moderne, contemporain, art déco et forestier. Selon Jawad Ziyat, directeur général du groupe Douja Promotion en charge de la  marque, le projet présente l’avantage d’être bordé par trois façades de forêt. Sur un terrain de 220 ha, il sera construit 1 200  appartements et 1 050 villas, le tout entouré d’un golf de 18 trous. Le montant de l’investissement dépasse 6 milliards de DH.
A ce jour, plus de 800 habitations, dont la moitié est constitué de villas, ont été vendues. Les prix varient de 1,5 à 3 MDH pour les appartements et de 8 à 11 MDH pour les villas.

Une station d’épuration des eaux est prévue dans le cadre d’un GIE avec Alliances et la CGI

Les premières livraisons sont prévues pour le second semestre de l’année 2011. Les autres tranches seront finalisées au fur et à mesure sur une période de cinq ans.
M. Zyat tient à rappeler que le projet entend respecter l’espace environnemental de la région. A commencer par la faible densité ; le coefficient d’utilisation du sol ne dépasse pas les 10%, ce qui laisse assez de place pour les espaces verts. De même que la hauteur des bâtiments n’excède pas le niveau R+2. Le programme immobilier prévoit également la mise en place d’une zone de recul de 200 m de la forêt pour préserver l’espace pastoral.
Les équipements et infrastructures ne sont pas en reste puisqu’il est prévu, sur le plan, des centres sportifs, des centres commerciaux, des restaurants, des écoles et lycées ainsi qu’un hôtel pour permettre aux visiteurs plus de tranquillité. A préciser que le projet rentre dans le cadre d’un groupement d’intérêt économique (GIE) qui comprend deux autres projets luxueux des groupes CGI et Alliance. De ce fait, ce groupement prévoit la mise en place d’une station d’épuration commune pour les trois grands projets. Les eaux récoltées et épurées serviront à l’irrigation du golf.
Par ailleurs, pour optimiser l’accessibilité du site, une bretelle reliant Bouskoura Golf City à la voie express liant Casablanca à l’aéroport Mohammed V est prévue. Sa construction s’effectuera dans le cadre du GIE.