Bientôt un centre Porsche à  Casablanca

Entretien avec Loïc Roix, Directeur de la marque Porsche à  la CAC.

Comment s’est porté le segment premium en 2012 ?

Les ventes automobiles sur le marché national ont enregistré un record historique. 130 316 unités (VP et VUL) ont été commercialisées en 2012, en progression de 16,2% en glissement annuel. Le dernier record a été établi en 2008 avec un peu plus de 120 000 immatriculations. Les véhicules importés montés font l’essentiel des immatriculations (89 826), menées par la marque Peugeot. Le groupe Renault-Dacia domine le marché des ventes globales. Le segment premium, avec 6 828 immatriculations, a progressé quant à lui de +41,19%. BMW conserve le leadership du marché haut de gamme, mais la plus forte croissance revient à Land Rover avec +232,89% grâce à l’Evoque (643 unités).
 
Quel bilan pour Porsche ?

Porsche a réalisé au Maroc une année exceptionnelle ! A fin décembre, nous avons commercialisé 154 véhicules, ce qui nous a permis de faire un bond considérable en termes de volume de ventes par rapport à 2011. Ceci s’explique notamment par la tenue du Salon Auto Expo en mai dernier à Casablanca, qui s’est avérée pour nous, comme à chaque édition, un vecteur très important dans le développement de notre activité. Du reste, nous avons profité du lancement de nouveaux produits, dont le Boxster qui a fait l’objet d’un changement radical au niveau esthétique et technique. Par ailleurs, la nouvelle 911 Carrera, lancée fin décembre 2011, a elle aussi contribué à notre belle performance. En somme, nous affichons un bilan plus que satisfaisant avec une progression sur l’année 2012 à deux chiffres.
 
Avez-vous une visibilité pour 2013 concernant cette niche ?

Confiants, nous le sommes. Il s’agit pour nous de maintenir cette dynamique. D’autant que nous disposerons de nouveaux produits tout au long de l’année 2013.

Existent-ils des freins au développement de ce segment, tant au niveau des représentants de marques que des propriétaires de bolides ?

Les freins importants à cette croissance sont essentiellement dus aux différentes mesures gouvernementales (hausse de la vignette pour les grosses cylindrées et des frais d’immatriculation, difficultés des procédures d’homologation, suppression des LOA à taux préférentiel…) et à l’importante proportion des importations de véhicules d’occasion (+30 000 unités).
 
Quels sont vos profils de clientèle ?

Nos profils de clientèle deviennent aussi variés que peut l’être à présent la gamme Porsche mais nous retrouvons particulièrement des chefs d’entreprises, des patrons et des professions libérales.

Que leur réserve Porsche ?

Notre développement s’appuiera justement sur quelques nouveautés qui viendront agrémenter la gamme. Nous disposons d’ores et déjà d’une gamme entièrement renouvelée (Cayenne, 911 Carrera, Boxter…). Arrivera en début d’année le tout nouveau Cayman qui a été dévoilé récemment au Salon de Los Angeles fin 2012. C’est un véhicule qui contribuera à notre bonne dynamique de développement. Depuis la mi-janvier est disponible le nouveau Cayenne S Diesel V8 de 382 ch avec 850 nm de couple. Arrivera courant de l’année successivement le complément de la gamme 911 avec les versions 4,4S en transmissions intégrales et également les nouvelles 911 Targa, 911 GT3, 911 Turbo, pour ne citer qu’elles. De plus, le Salon de Francfort, courant septembre, devrait être l’occasion de découvrir notamment le nouveau et tant attendu Macan qui sera révélé à cette occasion. Par ailleurs, sera présentée en plus de toutes ces nouveautés la nouvelle 918 Spyder, qui permettra de conforter le développement de notre gamme sportive.

Quels sont vos atouts ?

Nous sommes représentants officiels de Porsche pour le Royaume au travers de la Centrale Automobile Chérifienne, cela nous permet bien évidemment de profiter des synergies du groupe et surtout de l’expérience de chacune de nos marques (Skoda, VW et Audi). Actuellement, nous sommes en train de mettre à niveau nos infrastructures d’accueil avec des investissements importants, notamment la construction d’un nouveau Centre Porsche à Aïn-Sebaa qui va nous permettre d’accueillir nos clients avec beaucoup plus de confort, le tout aux standards internationaux de la marque.
 
Des opérations RP portent-elles leurs fruits commercialement ?

Nous travaillons l’image et la notoriété de notre marque avec un plan marketing étoffé tout au long de l’année. Il est bien évident que les retombées commerciales sont difficilement quantifiables et ne se traduisent que dans la durée mais les actions que nous menons restent incontournables.
 
Parmi les modèles de la marque de Stuttgart, quels sont ceux que vous préférez ?

D’un point de vue affectif, ma préférence irait bien sûr à la 911 Carrera qui est le modèle phare de Porsche. De manière globale, j’attends beaucoup de la 918 Spyder qui est une voiture exceptionnelle qui sera présentée à Francfort. Elle surprendra beaucoup de monde de par sa technologie hybride, qui constitue une priorité pour Porsche, et marquera les esprits comme l’a fait à son époque la Carrera GT.
 
Sinon, quelles sont les autos que vous aimeriez aligner dans votre garage ?

Sans citer de modèle en particulier, mais plutôt un compromis idéal :un bon 4×4, une grosse berline et un beau coupé sport (allemand de préférence).