Bank Al-Maghrib : Hausse de 25,7% des réserves internationales au 15 janvier 2016

Les réserves internationales nettes se sont établies à 230 milliards de dirhams (MMDH) au 15 janvier 2016, en hausse de 25,7% en glissement annuel, a annoncé Bank Al-Maghrib (BAM).

D’une semaine à l’autre, ces réserves ont progressé de 1,5%, précise BAM qui vient de publier ses indicateurs hebdomadaires.

Durant la période allant du 14 au 20 janvier 2016, la Banque centrale a injecté un montant de 18 MMDH, répartis entre les avances à 7 jours sur appel d’offres, à hauteur de 9 MMDH, et les opérations de prêts garantis accordés dans le cadre du programme de soutien au financement de la TPME à hauteur de 9 MMDH.

Sur cette période, le taux interbancaire a baissé de deux points de base à 2,52% par rapport à la semaine précédente et le volume moyen quotidien des échanges est revenu de 5,3 MMDH à 3,2 MMDH.

Lors de l’appel d’offres du 20 janvier (date de valeur le 21 janvier 2016), Bank Al-Maghrib a injecté un montant de 5 MMDH au titre des avances à 7 jours.

Concernant l’activité boursière, le MASI a enregistré une légère augmentation de 0,4%, affichant une contreperformance de 0,5% depuis le début de l’année.

La hausse de l’indice au cours de cette semaine s’explique principalement par l’appréciation des indices des secteurs « immobilier » (11,7%), « télécommunications » (1,3%) et « agroalimentaire » (1,3%) qui ont plus que compensé les baisses enregistrées dans les secteurs « pétrole et gaz » (- 2,2%), « bâtiments et matériaux de constructions » (- 0,7%) et « banques » (- 0,4%).

Quant aux transactions, elles se sont établies à 626,6 millions de dirhams après 206,3 millions la semaine dernière, avec un volume quotidien moyen de 125,3 millions de dirhams après 51,6 millions une semaine auparavant.

En glissement mensuel, l’agrégat M3 a enregistré, en novembre 2015, une hausse de 0,6% pour s’établir à 1.122 MMDH. Cette évolution résulte de la progression de 0,4% du crédit bancaire, de 1,6% des créances nettes sur l’Administration centrale et de 0,9% des réserves internationales nettes.

Au cours de la semaine allant du 14 au 20 janvier 2016, le dirham s’est déprécié de 0,31% par rapport à l’euro et s’est apprécié de 0,49% vis-à-vis du dollar, selon la même source.