Agroalimentaire : la balance commerciale excédentaire pour la deuxième année consécutive

En valeur, le volume des expéditions est passé d’environ 29,3 milliards de DH en 2010 à 57,3 milliards en 2018. Le planning de dématérialisation du contrôle technique des exportations est respecté.

Les exportations des produits agroalimentaires poursuivent leur lancée. Tel est le constat principal des membres du conseil d’administration de l’établissement autonome de contrôle et de coordination des exportations (Morocco Foodex), réunis vendredi 5 juillet à Agadir.

Passant en revue la situation des exportations des produits agro-alimentaires, le conseil a noté qu’elles sont passées d’environ 29,3 milliards de DH en 2010 à 57,3 milliards en 2018, enregistrant ainsi une croissance spectaculaire de 96%. Une évolution positive de la valeur des exportations qui a permis au secteur, d’après Morocco Foodex, de se positionner comme deuxième source de devises pour le Maroc, avec une part d’environ 21% par rapport aux exportations totales du Maroc. Le fait marquant est que la balance commerciale agroalimentaire demeure excédentaire depuis 2 ans.

Réduction de la durée des procédures

A propos de la campagne 2018-2019 à fin mai, les exportations des produits agro-alimentaires ont atteint 2,6 millions de tonnes, soit une croissance de 9% par rapport à la campagne 2017-2018 à la même date. Dans le détail, les exportations des produits maraîchers ont enregistré un volume de 1,11 Mt en 2018-2019 à fin mai, en progression de 6% par rapport à la campagne 2017-2018 à la même date (1 051 000 t) et 60% par rapport à la campagne 2010-2011 (693 000 t).
Sur un autre registre, le chantier de la digitalisation visant la réduction de la durée des procédures d’export avance bon train. Les membres du conseil ont pu constater, dans ce sens, le respect du planning de dématérialisation du contrôle technique des exportations, tel que présenté lors de la session du conseil du 10 septembre 2018. A noter qu’une phase pilote du projet, qui concerne les expéditions de la tomate à partir d’Agadir transitant via Tanger Med, est déjà lancée.

Présidé par le ministre de l’agriculture Aziz Akhannouch, le conseil d’administration de Morocco Foodex a connu la participation des représentants des inter-professions et professionnels des différentes filières exportatrices, membres du conseil.