Le Conseil agricole monte en puissance

L’Office national du conseil agricole a mené 300 000 opérations depuis sa création, bénéficiant à 2,6 millions d’agriculteurs dont 200 000 femmes.

L’encadrement des agriculteurs monte en puissance. A en croire des données fournies par le ministère de l’agriculture, la population agricole ciblée par les actions du conseil est passée de 5 à 40%. A l’évidence, le budget alloué au conseil agricole a lui aussi évolué, passant de 80 à 130 MDH entre 2013 et 2018. Ainsi, les dépenses publiques du conseil ont grimpé de 15 à 204 DH par agriculteur. Côté ressources humaines, pas moins de 706 conseillers agricoles privés ont été agréés.

Concoctée par le ministère de l’agriculture dans le sillage du PMV en 2010 et déployée par l’Office national du conseil agricole (ONCA) à partir de 2013, la stratégie nationale du conseil agricole a été axée sur l’association du privé dans le conseil agricole.

Sur un autre registre, l’ONCA a mené depuis sa création pas moins de 300 000 opérations du conseil agricole qui ont ciblé 2,6 millions d’agriculteurs, dont 200 000 femmes rurales, selon le ministère de tutelle.

De leur côté, les interventions de soutien aux projets du PMV ont atteint 58 000 opérations dont 21 000 opérations ciblant les projets de l’agriculture solidaire. Au total, 199 000 petits agriculteurs en ont bénéficié.

En ce qui concerne le soutien aux coopératives, 75 000 agriculteurs ont bénéficié de 7700 opérations du conseil agricole. 13 097 coopératives ont été créées depuis le lancement du PMV, ce qui représente 75% des coopératives que compte le Royaume.

Du conseil technique et financier

Par ailleurs, le système public du conseil agricole a contribué à la sensibilisation à l’assurance multirisque en menant 6 600 opérations ciblant 180 000 agriculteurs.

Résultat, les superficies assurées sont passées de 400 000 en 2013 à 1 million d’hectares en 2016. L’ONCA a également apporté son expertise en matière de lutte contre la cochenille du cactus dans le cadre d’un programme d’urgence. Celui-ci a été décliné en 8600 opérations du Conseil agricole ciblant 212000 agriculteurs, permettant ainsi de limiter sa propagation.

Afin d’accompagner les agriculteurs dans la constitution des dossiers de demande de subventions, l’ONCA a organisé 450 opérations ciblant 6 000 agriculteurs.

Enfin, l’office agit également sur le terrain de la lutte contre le changement climatique. Dans ce sillage, l’établissement public a mené 450 opérations pour accompagner les agriculteurs à expérimenter le semis direct. Une technique parfaitement adaptée aux défis que pose le changement climatique.