5,3 milliards de DH pour des projets touristiques à  Marrakech

Quatre conventions d’investissements seront signées le 18 juillet
Hôtels de luxe, villages de vacances, golfs, résidences… Les détails.

L’été s’annonce chargé pour la Commission interministérielle des investissements dont l’ordre du jour s’alourdit d’une réunion à l’autre. Pour les deux dernières réunions, tenues le 12 et le 26 juin, la commission devait statuer respectivement sur 30 et 15 dossiers. Au fil des réunions, les projets commencent à se concrétiser notamment à travers des conventions d’investissement. Pour la prochaine réunion, programmée le 18 juillet, la commission procédera justement à la signature de quatre conventions. Les quatre projets concernés ont deux points communs: localisés à Marrakech et concernant le tourisme.

Le plus gros d’entre eux est porté par la société Aghouatime Al Baraka, filiale du groupe Alliances développement immobilier, qui compte investir 2,8 milliards de DH dans un complexe hôtelier et résidentiel avec parcours de golf avec création de 1 000 emplois directs et stables et une capacité supplémentaire de 8 200 lits. Le projet comporte un village de vacances, baptisé «village de vacances Al Baraka», qui comprendra deux hôtels de 5 et 4 étoiles d’une capacité respective de 240 et 1 000 lits. A cela s’ajouteront une maison d’hôtes de 20 suites et un golf de 18 trous. Une deuxième partie du projet portera sur le résidentiel et le commercial avec 530 villas autour du golf, 780 appartements, 340 bungalows et un centre d’animation.

La deuxième convention sera signée avec la Société générale des travaux du Maroc qui compte réaliser, dans la commune de Sidi Abdellah Ghiat, un complexe touristique pour un investissement de 1,4 milliard de DH. Le complexe comprendra deux hôtels cinq étoiles, un hôtel 4 étoiles, deux parcours de golf, une clinique, un spa et plus de 230 villas, soit une capacité de 3 000 lits et 1 350 emplois directs.
Le troisième projet, initié par la société Sadito, comprendra, pour un montant d’investissement de 314 MDH, un hôtel 5 étoiles de 100 suites et 6 duplex, une résidence touristique de 112 appartements en plus de 80 autres appartements en copropriété.

Et enfin, une quatrième convention sera signée avec la holding BI Development qui envisage de réaliser trois projets séparés, mais tous localisés à Marrakech. Il s’agit de deux hôtels 5 étoiles (102 MDH et 78 MDH d’investissement) et d’un complexe en centre-ville comprenant restaurants, centre de remise en forme, spa et une galerie commerciale