Strip-tease, le retour…

Strip-tease Mercredi 7 juillet à  22h00, France 3.

Pour sa réapparition estivale à France 3, l’équipe du magazine de société Strip-tease frappe fort avec une thématique aux apparences drôles, «Tout fout le camp», et une première émission aux allures légères, «Au bordel ce soir». Le réalisateur belge Didier Verbeek a choisi cette fois-ci de poser sa caméra à l’Andromeda, un des nombreux bars à filles que compte la route nationale reliant la ville de Liège à Saint-Trond. Là se croise une faune spéciale, des clients, des entraîneuses et bien sûr le maître des lieux. Là où le sexe est tout simplement une marchandise. Programmé en seconde partie de soirée, Strip-tease, qui continue à sévir pour notre plus grand plaisir depuis maintenant plus de vingt ans, est un magazine de société de référence. D’abord parce que le regard est neutre, donc juste, puisque les personnages font face à la caméra sans intervention extérieure. Ce qui les révèle dans tout leur naturel. Ensuite parce que Strip-tease propose d’excellents reportages sur des phénomènes de société. Enfin parce que ce magazine continue à fonctionner à l’ancienne : le long cours. Pour exemple, le travail sur «Au bordel ce soir» n’a pas pris moins de huit mois. Un luxe de nos jours.  «Au Bordel ce soir» vous invite dans la vie de Véronique, Priscilla, Sandra, Darina, Tina, Micha ainsi que dans celle de Ghislain. Ceux qui s’attendent à un quelconque jugement moral, du genre «des esclaves sexuels de l’Europe de l’Est sans le sou, battues et exploitées par de méchants maquereaux», seront bien déçus. Comme à son habitude, l’équipe de Strip-tease prend le téléspectateur à contrepied en montrant un autre visage de la prostitution et des filles qui assument de gagner de l’argent par la vente de leurs corps. On n’en dira pas plus. Soyez à l’heure pour ce rendez-vous avec la télévision, loin d’être comme les autresn

Strip-tease Mercredi 7 juillet à 22h00, France 3.