Le printemps des festivals

Nous déclarons la saison des festivals de musique officiellement ouverte ! Tour d’horizon des scènes les plus attendues.

Les premiers rayons de soleil du printemps, l’éclosion des fleurs, les gazouillis d’oiseaux et les virevoltes de papillons s’immiscent dans notre vie, blasée par ce froid sibérien, sous forme d’un dépliant, une affiche ou un e-mail. Les programmations des festivals affluent, faisant des heureux, des curieux et quelques très rares déceptions, mais aucun indifférent. Pour vous, un panorama des dates les plus attendues de la saison, avec en prime chaque semaine le portrait d’un artiste programmé aux festivals.  

Festival Mawazine Rythmes du Monde à Rabat : du 18 au 26 mai

Pour sa 11e édition, et comme à l’accoutumée, Mawazine propose une panoplie de stars internationales à faire pâlir les plus grands festivals du monde. Pas de limite d’âge à l’entrée et aucune guerre générationnelle possible. Dans la catégorie Oldies are goodies, on verra défiler sur scène des grands noms comme Jimmy Cliff, Khaled, Maria Carey et cerise sur le gâteau : The Scorpions en tête d’affiche ! Dans une catégorie un peu plus jeune, LMFAO et Pitbull mettront le feu à la scène de l’OLM Souissi. Sans oublier évidemment Gloria Gaynor, Wael Kafoury, Angélique Kidjo… La découverte des rythmes du monde continue, et en toute beauté !

Jazzablanca – du 21 au 26 avril  

Une initiation et sublimation du jazz dans les rues de Casablanca est prévue entre le 21 et le 26 avril pour le tant attendu Jazzablanca. La ville blanche vivra au rythme des soupirs des mélomanes comblés par les concerts de génies du jazz comme le batteur Billy Cobham et le bassiste Marcus Miller. Le jeune et non moins talentueux Aloe Blacc fera groover les plus sceptiques, succédant à Natasha Rogers et l’artiste nationale Oum, puis ce sera au tour de Charlez Bradley, le Trio Oz et Olivia Ruiz de faire vibrer l’Hippodrome Casa-Anfa.

Musiques sacrées de Fès – du 8 au 16 juin

Le Festival des musiques sacrées de Fès rendra hommage au grand poète perse Omar Khayyam lors de sa 18e édition sous le thème Réenchanter le monde. La poésie sera donc au rendez-vous sur scène comme en ville avec l’extravagante Bjork en tête d’affiche auprès des Américains Joan Baez et Arshee Shepp. Fidèle à sa vision, le festival offrira un brassage culturel féerique où des artistes venus des quatre coins du globe (Iran, Inde, Cuba, Italie, Pakistan, Egypte…) vont suggérer leur art en dévoilant les secrets de Fès portés par des musiciens marocains. Sacrée Fès !