Le meilleur de l’Aquarium

Vendredi 10 janvier, le public R’bati a eu la chance de revivre les moments forts de l’année 2013 du théà¢tre Aquarium, lors de la soirée « Best of » organisée au Centre culturel de l’Agdal.

Au programme, une exposition de photographies, la projection du meilleur de la saison du théâtre Forum, un spectacle de théâtre et du jazz pour les mélomanes : tout pour clore en beauté une année bien mouvementée.
Si Dialy a fait du bruit, c’est parce que les vaillantes travailleuses du théâtre Forum n’ont cessé de marteler le silence d’une société emmurée dans les tabous. Et pendant que la pièce de théâtre faisait son bout de chemin, entre menaces et applaudissements, l’Aquarium creusait au fond des problématiques féminines majeures dans la société marocaine.

Durant les 9 sessions de l’année 2013, le théâtre Forum a traité des sujets polémiques tels que l’article 475, l’art propre, le travail des petites bonnes, la femme et la politique, le tourisme sexuel, les fatwas, la femme dans l’espace public, l’avortement et l’accouchement. Le but étant de dénoncer les lois injustes et des pratiques maltraitantes, de lever les tabous et de lutter pour la liberté de pensée, de s’exprimer et de débattre. Un challenge de taille pour ce théâtre militant qui a opté pour l’implication du spectateur lambda, en vue d’une sensibilisation tangible de ce dernier. À travers sa Forme participative, le théâtre Forum a interpellé le public pour changer la représentation de la femme dans la société, et ce, par la transmission de messages puisés dans les propositions et les témoignages de ce même public.

Chaque session de l’Aquarium débutait par une table ronde avec un expert, permettant un débat riche en témoignages, avant de donner lieu à un atelier d’écriture qui transformait les récits recueillis en pièce de théâtre interprétée par de courageuses et talentueuses jeunes femmes, sous la direction de la non moins téméraire Naima Zitane.

 Durant toute l’année 2013, des invités de marque et des témoins se sont succédé sur les planches pour débattre, animer et inspirer les divers ateliers. Une saison très laborieuse où la joie et le rire se sont mêlés à la colère et l’indignation. Des émotions qui ont reconquis le public enthousiaste présent à la soirée Best of vendredi dernier et qui ont rendu hommage au travail du théâtre Aquarium qu’on souhaite voir récidiver en 2014.