Inauguration à Abidjan du nouveau siège de la chaine marocaine « Hit Radio »

La chaîne musicale marocaine « Hit Radio » a inauguré, mardi, son antenne d’Abidjan, en présence notamment de l’ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire, Mustapha Jebari, et d’une pléiade de jeunes artistes locaux et de journalistes.

Aménagé sur une superficie totale de 80 m2, l’antenne d’Abidjan comprend un studio numérisé et hautement équipé, des locaux administratifs ainsi que d’autres annexes.

Hit Radio qui a déployé plus de 74 fréquences au Maroc pour devenir la radio numéro 1 dédiée aux jeunes et à la musique, émet depuis mai 2015 à Abidjan en attendant de couvrir l’ensemble du territoire ivoirien dans les deux années à venir.

Dans une déclaration à la MAP, Younès Boumehdi, président directeur général de la chaîne, a rappelé que Hit Radio ambitionne de « contribuer à la mise en valeur du patrimoine national en accordant une place prépondérante aux talents du Continent, qu’ils soient confirmés ou en devenir, tout en consacrant quotidiennement à l’antenne, un espace d’expression aux nouveaux talents ».

« Notre volonté est de créer à l’instar du Maroc, une radio générationnelle à destination de la jeunesse Abidjanaise, Ivoirienne et Africaine de manière générale », a-t-il dit, relevant que cette aventure à l’international a débuté en 2011 sur le Continent européen (Belgique, Monaco, Portugal), puis africain dès 2012.

« Nous avons investi à ce jour quelque 400 millions FCFA (1 euro est l’équivalent de 656 FCFA) pour être à la hauteur de nos ambitions en Côte d’Ivoire et en Afrique », a-t-il précisé.

M. Boumehdi a fait savoir également que les investissements continueront dans les prochaines années et que Hit Radio a, en partie, calqué le modèle marocain en se dotant d’une infrastructure moderne et aux normes internationales (logiciels de dernière génération, du matériels à la pointe de la technologie, et des systèmes entièrement numériques) ».

Il n’a pas manqué de souligner que l’ambition est de devenir la première radio intercontinentale, car cela cadre parfaitement avec la politique du Royaume vis-à-vis de l’Afrique. Une politique très ancienne entamée avec de grandes sociétés comme la Royal Air Maroc, les banques, les assurances et actuellement avec de plus en plus d’entreprises petites et moyennes.

L’avenir du Maroc est en Afrique et l’avenir du Continent passe par le Maroc, a-t-il relevé soulignant que ce co-développement s’inscrit dans le sillage d’une logique de partenariat gagnant- gagnant.

Le PDG de Hit Radio a, par ailleurs, fait remarquer que la chaîne compte actuellement quelque 75 employés sur l’ensemble du Continent, dont 3 à Abidjan et 10 à Lomé, notant que son entreprise qui emploie plusieurs ressortissants africains au Maroc, veille à les accompagner, les former et à renforcer leurs capacités pour être en mesure de consolider ses équipes déployées en Afrique.