Djebar, l’égérie algérienne

Djebar, l’égérie algérienne, Samedi 4 septembre à  00h05 sur France 5.

«J’écris, comme tant d’autres femmes écrivains algériennes, avec un sentiment d’urgence, contre la régression et la misogynie » Ainsi se définit Assia Djebar, Fatima-Zohra Imalhayène de son vrai nom. Ecrivain algérienne d’expression française, auteur de romans, nouvelles, poésies et essais, elle a été élue à l’Académie française en 2005. France 5 nous fait découvrir cette grande dame de la littérature maghrébine, qui a enseigné l’histoire et la littérature au Maroc avant de revenir en Algérie en 1962. Ce documentaire est signé par l’actuel ministre de la Culture français,  Frédéric Mitterrand. Assia Djebar, la soif d’écrire, revient sur la vie de la première femme algérienne musulmane à entrer sous la Coupole de l’Académie française. Djebar évoque son enfance, ses années passées à l’Ecole normale supérieure de Sèvres en pleine guerre d’Algérie, son premier roman, La Soif, qu’elle a écrit alors qu’elle n’avait que 20 ans. Le début d’une carrière riche de pas moins de 20 romans, centrés essentiellement sur la femme algérienne. Rendez-vous avec cette grande féministe maghrébine.

Djebar, l’égérie algérienne, Samedi 4 septembre à 00h05 sur France 5