Casablanca abrite le premier Forum international des maisons d’édition, du 14 au 17 février

Le président de l’Union des éditeurs marocains (UEM), Abdelkader Retnani, a annoncé, dimanche au Caire, que la ville de Casablanca abritera, du 14 au 17 février 2016, le premier Forum international des maisons d’édition.

Organisé à l’initiative de l’UEM en coopération avec le ministère de la Culture et avec le soutien de l’ambassade de France au Maroc, ce Forum connaitra la participation de maisons d’édition de 18 pays arabes, africains et européens, a déclaré M. Retnani à la MAP en marge de sa participation aux travaux de l’assemblée générale de l’Union des éditeurs arabes tenue à la foire internationale du livre du Caire.

Cette rencontre, qui sera un rendez-vous annuel pour les maisons d’édition à l’instar du forum de la ville allemande de Frankfort, a-t-il précisé, se penchera plus particulièrement sur l’examen des questions des droits de l’édition et la protection des droits des éditeurs et ce, avec la contribution d’experts, français notamment, spécialisés dans ce domaine.

M. Retnani a formulé dans ce sens le souhait que la participation du Maroc à la prochaine assemblée générale des éditeurs arabes soit efficiente en formulant des suggestions à même de favoriser la promotion des maisons d’édition arabes, outre la prospection des moyens de booster la présence sur le marché arabe du livre marocain qui jouit d’une grande notoriété dans le monde arabe.

Le Maroc, rappelle-t-on, est membre permanent du Conseil d’administration de l’Union des éditeurs arabes, en la personne de M. Retnani qui assure la présidence de l’Union des éditeurs marocains.

Outre M. Retnani, la délégation marocaine aux travaux de l’assemblée générale de l’Union des éditeurs arabes, initiée en marge de la Foire internationale du livre du Caire, comprend l’éditeur marocain Ahmed Sayegh, candidat à l’élection au conseil d’administration de l’Union.

L’examen du rapport du conseil d’administration des éditeurs arabes sur sa 7è session au titre de l’année 2013-2015, l’adoption du budget financier, et l’élection du nouveau conseil d’administration de l’Union, figurent à l’ordre du jour des travaux de l’assemblée générale.