Agadir : Hommage posthume à l’architecte Patrice Le Tixerant

Un an après son décès la communauté gadirie n’a pas oublié l’architecte Patrice Le Tixerant, qui nous a quittés en 2018 à l’âge de 80 ans. Un vibrant hommage lui a été rendu hier 22 octobre. C’était lors d’une exposition à la galerie Talborjt, retraçant son parcours et quelques unes de ses réalisations.

L’événement qui se poursuit jusqu’au 3 novembre est à l’initiative du Conseil régional de l’ordre des architectes du Sud en partenariat avec la famille du défunt, la Wilaya, Le Consulat de France à Agadir, les élus de la ville et de la région, les professionnels du BTP et l’agence de communication Azigzao.
Depuis la disparition de cette grande figure gadirie et du monde de la profession des architectes, l’organisation de cet hommage tenait à cœur à Ahmed Hajji, wali du Souss Massa, à ses confrères comme à ses amis et tous ceux qui l’ont côtoyé. Normal, l’architecte Feu Patrice Le Tixerant a véritablement marqué chacun d’eux, tout comme il a laissé son empreinte au Maroc. Il est l’auteur de plusieurs projets d’équipements, logements et hôtels à travers les villes du Royaume. Parmi ses remarquables projets, figurent le complexe hôtelier Igoudar & Tagadirt à Agadir inscrit dans la liste restreinte du prix Aga Khan (cycle 1986) et le palais des congrès à Marrakech.

Agadir: Hommage posthume à l’architecte Patrice Le Tixerant
Agadir: Hommage posthume à l’architecte Patrice Le Tixerant

Architecte passionné, humaniste et d’une grande sensibilité, il a exercé depuis 1969 à Agadir, c’est-à-dire à l’heure des premières étapes de la reconstruction de la ville après le séisme de 1960. Amoureux du Maroc, ce natif de Lille d’une famille Champenoise, était très attaché à sa ville d’adoption. Il a tout au long de sa carrière, su réaliser dans ses oeuvres un équilibre harmonieux entre l’architecture traditionnelle du Royaume avec les orientations du mouvement moderne architectural. Lauréat de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris dans les années 60, il faisait partie de la génération des disciples des grands maîtres de l’architecture, Le Corbusier et Kenzo Tange.

Agadir: Hommage posthume à l’architecte Patrice Le Tixerant
Agadir: Hommage posthume à l’architecte Patrice Le Tixerant

Aujourd’hui, pour ses pairs, il restera à jamais à travers ses œuvres architecturales et son humanisme, un modèle pour la profession. Une plaque commémorative de son parcours a été accrochée sur la place centrale du complexe des résidences Talborjt. Dans la réalisation de cet édifice, cœur de vie de ce quartier, Feu Le Tixerant a été à l’origine de sa position en tant que pôle de centralité urbaine. Agadir n’oubliera assurément jamais cet homme plein d’humilité, de compétences et de talent.

Agadir: Hommage posthume à l’architecte Patrice Le Tixerant
Agadir: Hommage posthume à l’architecte Patrice Le Tixerant