8 000 étudiants pour la seule UP de Casa

Ils sont 748 inscrits à  Tanger, dont 416 femmes. Le plus grand nombre (210) a entre 22 et 26 ans, 173 étudiants, 73 élèves,140 fonctionnaires, 95 chômeurs, 109 employés, 149 exerçant une profession libérale, 6 femmes au foyer, 3 retraités.

Ils sont 748 inscrits à Tanger, dont 416 femmes. Le plus grand nombre (210) a entre 22 et 26 ans, 173 étudiants, 73 élèves,140 fonctionnaires, 95 chômeurs, 109 employés, 149 exerçant une profession libérale, 6 femmes au foyer, 3 retraités.
Casablanca abritera 6 universités et quelque 8 000 «étudiants populaires». On en a dénombré 1317 dans les deux arrondissements de Aïn Chok et Hay Moulay Rachid à Casablanca, 300 à El Fida-Mers Sultan, 655 à El Jadida, 268 à Tétouan, 762 à Marrakech, 555 à Oujda, 95 à Safi, 200 à Laâyoun.
L’UP d’Oujda accueillera une tranche d’âge allant de 21 à 75 ans, 273 hommes et 282 femmes. A Laâyoune, il y a 100 candidats pour des cours de droit, 60 en sociologie et 40 en histoire.
Quelques thèmes proposés : communication, sociologie, psychologie et éducation, littérature marocaine contemporaine, gestion de la qualité, gestion de projet, informatique et réseaux, économie et fiscalité, gestion de stock et production, philo, gestion des entreprises, histoire, droit, théâtre, esprit de solidarité, littérature française, relations internationales, métier d’avocat et enseignement supérieur.