Les bénéfices du vaccin AstraZeneca augmentent avec l’âge

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a indiqué,vendredi, que les bénéfices du vaccin AstraZeneca contre le coronavirus augmentent avec l’âge, après avoir examiné plus en détail les cas de caillots sanguins chez certaines personnes ayant reçu le vaccin.

L’analyse du comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’EMA « a porté sur la prévention des hospitalisations, des admissions aux soins intensifs et des décès dus au Covid-19, sur la base de différentes hypothèses d’efficacité du vaccin pour contextualiser l’apparition de caillots sanguins inhabituels. Elle a montré que les avantages de la vaccination augmentent avec l’âge », précise l’Agence dans un communiqué.

Selon l’EMA, « les bénéfices du vaccin AstraZeneca l’emportent sur ses risques chez les adultes de tous les groupes d’âge ».

Le vaccin est efficace pour prévenir les hospitalisations, les admissions aux unités de soins intensifs et les décès dus au Covid-19, affirme l’Agence, notant que les effets secondaires les plus courants sont généralement légers ou modérés et s’améliorent en quelques jours.

Les effets indésirables les plus graves, ajoute-t-on, « sont de très rares cas de caillots sanguins inhabituels avec un faible nombre de plaquettes sanguines, qui sont estimés survenir chez 1 personne vaccinée sur 100 000 ».

Par ailleurs, le comité des médicaments à usage humain de l’EMA a recommandé de continuer à administrer la deuxième dose du vaccin entre 4 et 12 semaines après avoir administré la première.

À la suite d’une demande formelle de la Commission européenne, l’Agence européenne des médicaments a examiné les données de vaccination et les données épidémiologiques supplémentaires fournies par les États membres de l’UE concernant le vaccin AstraZeneca afin de rendre un avis scientifique plus précis sur le profil de sécurité du vaccin, eu égard aux avantages pour les différents groupes d’âge et aux différents taux d’infection.

(Avec MAP)