Le tourisme international pourrait reculer de 60 % à 80 % en 2020

Le secteur a déjà perdu 80 milliards de dollars (74 milliards d’euros) sur les trois premiers mois de l’année.

Au total, les pertes financières pourraient aller de 843 milliards d’euros à 1 111 milliards d’euros, selon l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).

Ces nouvelles prévisions sont basées sur trois scénarios de sortie de crise : réouverture des frontières et levée des restrictions de voyage début juillet (baisse de 58 % des arrivées), début septembre (-70 %) et début décembre (-78 %). L’OMT craint « la mise en danger de 100 à 120 millions d’emplois directs dans le tourisme ».