Covid-19 : Un retour de flamme en Chine ?

La Chine, case de départ de la pandémie, semblait avoir largement maîtriser l’épidémie.

Mais les autorités s’inquiètent de voir la maladie revenir, en particulier de l’étranger. C’est dans le comté de Jia, situé à environ 800 km de Pékin, dans la province du Henan, que quelque 600 000 habitants ont été placés en confinement après la découverte d’un cas de Covid-19. La Chine a fait état, ce jeudi 02 avril, de 55 nouveaux cas de personnes positives au nouveau coronavirus mais asymptomatiques, c’est-à-dire n’ayant pas la toux et la fièvre caractéristiques du Covid-19. Aujourd’hui, plus d’un millier de personnes sont sous observation médicale. Aussi, le pays a fermé temporairement ses frontières à la plupart des étrangers et nettement réduit ses vols internationaux la semaine dernière. Toute personne entrant dans le pays se voit par ailleurs imposer une quarantaine de 14 jours.

Pour rappel, la pandémie a contaminé au moins 81 589 personnes et fait 3318 victimes dans ce pays.