Covid-19 : l’Ecole britannique va tester ses élèves et son personnel une fois toutes les six semaines

Ouvert en 2017, cet établissement scolaire a accueilli ces trois dernières années près de 300 élèves de 22 nationalités aux niveaux maternelle, primaire et secondaire (3-18 ans).

London Academy, l’École britannique au Maroc, vient d’annoncer son intention de procéder au dépistage Covid-19 de l’ensemble de ses équipes et élèves à l’occasion de la rentrée scolaire 2020-2021. D’après l’école, c’est une démarche inédite au Maroc pour un établissement d’enseignement qui sera renouvelée toutes les six semaines dès la réouverture du site de Casablanca la semaine prochaine, et l’inauguration d’un second site à Rabat la semaine suivante. Elle va permettre aux deux antennes de proposer un enseignement complet mêlant présentiel et «distance learning», affirme l’établissement dans un communiqué.

« Cette nouvelle année scolaire sera l’occasion de déployer un mix de cours à distance et en présentiel dans le respect des gestes barrières, et en prenant toutes les mesures pour assurer la sécurité de chacun» a déclaré, en ce sens, Samir Benmakhlouf, fondateur de London Academy.

Cette annonce, poursuit le communiqué, intervient alors que l’établissement scolaire a obtenu, courant août, l’homologation «École britannique au Maroc». Cette reconnaissance officielle du gouvernement marocain et de l’ambassade britannique dans le Royaume a permis à l’établissement de passer du statut d’école privée marocaine à celui d’école britannique au Maroc, précise le communiqué.

Ouverte en 2017, l’école a accueilli ces trois dernières années près de 300 élèves de 22 nationalités aux niveaux maternelle, primaire et secondaire (3-18 ans). Depuis sa création, l’établissement a obtenu 8 accréditations académiques majeures et noué de nombreux accords. En 2019, elle a notamment signé un partenariat avec le Consortium du Nord des Universités du Royaume-Uni (NCUK) qui comprend les 16 Universités d’État Britanniques.