Formation, expatriation, mobilité… ce qui anime les cadres

Formation, intégration
d’un réseau, développement
d’un site sur le web, production d’articles dans des revues spécialisées,…
les mille et une manières de faire avancer
sa carrière.

Karim Chaoui
Responsable marketing dans une multinationale
«Il faut beaucoup de recul pour bien choisir sa carrière»
«Pour un jeune cadre, le vrai choix de carrière se fait après un premier contact avec le monde du travail. Mon expérience dans le conseil en RH et en organisation m’a permis de toucher à  un domaine très intéressant, mais qui ne correspondait pas vraiment à  la carrière que je souhaitais. J’ai donc décidé de changer de cap et de revenir à  mes premières amours : le marketing. Je peux dire que je m’en sors bien car j’adore ce que je fais. Ceci étant, ma première expérience m’a aidé à  m’intégrer rapidement dans la nouvelle équipe, et le fait d’avoir pris ma décision avec beaucoup de recul, en étudiant les possibilités offertes, les avantages et les limites de chaque choix, fait que le changement correspond bien à  mes attentes.»

Ahmed Kacem
Directeur des achats dans une multinationale
«L’expatriation m’a permis de mieux me positionner»
«J’ai toujours aimé découvrir d’autres cultures, d’autres modes de vie. C’est pourquoi je suis heureux de travailler dans une multinationale qui me donne la possibilité de changer d’air au bout de quelques années. J’en suis à  ma deuxième expérience d’expatriation. Après les Etats-Unis, j’ai atterri cette fois-ci au Mexique.
En général, les expatriés apportent une forte valeur ajoutée du fait de leur double culture. Ils occupent donc un poste important. Aussi, si je décidais de quitter mon entreprise actuelle, je pourrais fortement valoriser mon expatriation. Ma maà®trise de l’anglais et de l’espagnol, ma capacité d’adaptation à  d’autres cultures, mon expérience en management ne feront qu’accroà®tre mon employabilité. Ayant choisi de rester dans le groupe, mon retour au Maroc ne portera ses fruits qu’à  plus long terme.
Sur le plan personnel, vivre à  l’étranger est aussi un bon tremplin.
Sur le plan financier, nous bénéficions de multiples avantages et disposons d’une rémunération supérieure de 50 à  70 %, sans parler des différences de pouvoir d’achat selon les pays. En revanche, le retour au Maroc peut être pénalisant car on perd alors certains avantages.»

Amina Benali
Contrôleur de gestion
«Toutes les formations que j’ai entreprises ont été un challenge»
«Pour moi, la formation reste l’un des éléments essentiels pour booster sa carrière. C’est un expert en ressources humaines qui m’a ouvert les yeux sur son importance. J’ai suivi son conseil et ça paie. D’ailleurs, les recruteurs insistent énormément sur ce point.
D’autre part, toutes les formations que j’ai entreprises ont été un challenge pour moi. Elles m’ont servi autant sur le plan personnel que professionnel. Sur le plan de la fiscalité, par exemple, il faut se mettre constamment à  niveau pour faire face aux changements conduits dans l’entreprise. En plus de l’amélioration de mon CV, la formation est aussi un besoin qui s’exprime à  chaque fois que je me lance dans un nouveau projet. Je trouve qu’elle est indispensable, surtout quand on veut prendre son destin en main. A défaut d’obtenir une promotion interne, je peux toujours tenter ma chance dans une autre entreprise.»

Hakim H.
Expert financier
«L’adhésion à  des associations permet de garder des contacts professionnels intéressants»
«M’affilier à  des réseaux de professionnels a toujours été ma préoccupation. En tant qu’expert financier, j’adhère à  quatre associations différentes. Certes, cela me revient plus cher en termes de cotisations annuelles mais c’est un excellent moyen pour tisser d’abord des relations de travail mais aussi pour partager des idées et les développer. C’est un retour sur investissement à  moyen terme. Il faut surtout éviter les affaires o๠on cherche le profit immédiat. Il existe de nombreuses solutions pour entretenir ses relations. D’abord les cartes de vÅ“ux. A chaque occasion, il ne faut pas oublier ses partenaires afin qu’ils se souviennent de vous également. Le développement d’un site personnel. Ceci permet notamment de faire connaà®tre aux autres vos domaines de compétences, votre expérience professionnelle… La publication d’articles permet aussi d’augmenter votre notoriété. Je participe le plus souvent aux salons et autres rencontres professionnelles. A cet effet, mon carnet d’adresses est étoffé. L’encadrement des étudiants permet également de faire véhiculer votre image. A cet effet, j’ai été à  maintes reprises sollicité par des écoles pour animer des rencontres professionnelles.»