Officiel.  PSA et Fiat-Chrysler signent un accord de fusion

Les constructeurs automobiles français PSA et italo-américain Fiat-Chrysler ont annoncé, ce mercredi 18 décembre, avoir signé un accord de fusion en vue de « former le quatrième constructeur automobile mondial ».

Les deux constructeurs automobiles ont signé « un accord de rapprochement engageant en vue d’une fusion entre égaux de leurs activités, pour former le quatrième constructeur automobile mondial », indique un communiqué conjoint de PSA et de Fiat-Chrysler, relayé par les médias français.

Forte de plus de 400 000 salariés, la nouvelle entité affichera un chiffre d’affaires consolidé de près de 170 milliards d’euros et des ventes annuelles de 8,7 millions de véhicules, précise-t-on de même source.

« La réalisation de la fusion devrait intervenir sous 12 à 15 mois », ont précisé les deux groupes.

Cette alliance permettra des « économies liées aux technologies, aux produits et plateformes » qui « devraient représenter environ 40% » des 3,7 milliards d’euros de synergies. Ces économies doivent permettre parallèlement à la nouvelle entité « d’investir massivement dans les technologies et les services qui vont façonner la mobilité du futur, tout en répondant au défi des réglementations sur les émissions de CO2 », souligne le communiqué.

Les deux constructeurs avaient annoncé le 31 octobre être tombés d’accord à l’unanimité sur le principe d’une fusion, où les actionnaires des deux groupes se partageraient à 50/50 le capital, au terme de diverses opérations financières, pour former un nouveau géant mondial de l’automobile, sans fermeture d’usine.

(Avec MAP)