Nouvelle DS3 Crossback : Cosy, chic et performante !

Le nouveau modèle bien paré sur tous les plans pour devenir un best-seller de la marque. Une dotation d’équipements des plus garnies du segment B+. Les prix commencent à 319 000 DH.

L’esprit d’avant-garde se poursuit chez DS! Les concessions de la marque de luxe à la française viennent d’accueillir un nouvel arrivant qui ne laisse pas du tout indifférent : le DS3 Crossback. Après l’avoir essayé pendant 8 jours, ce petit frère de la DS7 incarne ce qu’il y a de plus chic, cosy, séducteur et technologique dans le segment B plus. Le crossover, produit à l’usine PSA de Poissy, est paré d’atouts pour jouer des coudes avec des concurrents aguerris, notamment la Mini Countryman, la Peugeot 2008 et l’Audi Q2. Pour le constructeur, le véhicule est une nouveauté importante, l’ancien modèle ayant représenté environ 60% des ventes de la marque, et constitue un des jalons importants dans la stratégie du constructeur premium pour accroître ses ventes sur tous ses marchés. Il doit constituer par son potentiel commercial, sur un segment porteur, le nouveau fer de lance de la marque premium. Le vaisseau amiral DS7 pensé pour faire de l’image et de..la marge est désormais secondé par un crossover urbain pour faire du volume !

De l’extérieur, la voiture joue la carte de la séduction. Le design du véhicule est atypique et a du caractère. Sa face avant est remarquable grâce à une large calandre DS Wings, des optiques très travaillées d’une manière artistique de haute facture, et des feux de jour en forme de vague. De profil, l’aileron de requin côtoie des poignées de portes affleurantes automatiques qui s’actionnent à l’approche ou à l’éloignement des clés, à l’image des Tesla Model S et Range Rover Velar. Sa ligne, sous la houlette du chef de design, Thierry Metroz, est travaillée afin de témoigner visuellement de la montée en gamme, mais également de la filiation avec toit flottant et teinte séparée de celle du corps de la carrosserie. Lors de notre essai, plusieurs automobilistes curieux et attirés par le design atypique du véhicule, ses poignées escamotables, et son toit de teinte séparée s’arrêtent pour demander des détails.

Dans l’habitacle, l’Alcantara apporte un esprit chic sportif très réussi. Là encore, comme sur d’autres détails, DS a pris de vrais risques pour se démarquer des premium allemands et japonais. L’on apprécie les aérateurs intégrés aux portières, la HiFi focal et le large écran multimédia de 10,3 pouces. Le style se fait un peu aux dépens de l’ergonomie de la console centrale, mais le niveau de raffinement est tout simplement inédit dans le segment. De plus, DS donne «le luxe» de personnaliser son véhicule à la carte! Dix teintes de carrosserie, trois couleurs de pavillon, dix thèmes de jantes sont disponibles. Pas que cela: à bord DS propose cinq «inspirations», c’est-à-dire ambiances pour personnaliser le véhicule (en plus des niveaux de finition). Sous le capot, le nouveau DS3 est animé d’un bloc diesel 1.5HDI 4 cylindres de 130 chevaux, seule motorisation disponible au lancement. Avec ces capacités moyennes en termes de couple et de vitesse (300 Nm à 1750 tr/mm), le véhicule livre un comportement routier de haute facture grâce à un travail de suspension et de tractation irréprochable. La prise en main de la DS 3 était une vraie partie de plaisir. Le confort à bord grâce à la noblesse des matériaux, à l’ergonomie de l’intérieur ainsi qu’à l’info-divertissement assortis à une grande agilité et une réponse du véhicule aux moindres sollicitations (notamment dans les virages et les voies sinueuses) assurent un voyage en première classe. Les DS Stores proposent le véhicule à des prix qui commencent à 319000 DH. Donné, à notre avis !