E-prix Marrakech : les pilotes de Nissan e.dams terminent dans le top 10

Le pilote Sébastien Buemi est arrivé à la quatrième place lors de la manche Marrakech du championnat ABB FIA Formula E.

Le coureur suisse a fini la course à seulement deux dixièmes de la troisième place, après avoir pris le sixième rang. Le pilote britannique Oliver Rowland a figuré dans le top dix en franchissant la neuvième ligne dans la voiture n°22. En conséquence, l’équipe Nissan e.dams a marqué 14 points pour s’assurer le quatrième rang du classement des 12 constructeurs. «Historiquement, nous courons bien ici sur le Circuit International Moulay El Hassan. Il s’agit de la quatrième participation consécutive à la qualification de Sébastien pour la Super Pole. Une telle prestation nous indique que notre rythme de base est bon», affirme Michael Carcamo, directeur mondial des sports mécaniques de Nissan. «Seb était proche de la 3e place du podium. Aussi, nous étions l’une des deux équipes avec les deux voitures dans le top 10. Dans cette position, nous avons constaté que nous marquons régulièrement des points en se qualifiant bien. Nous sommes vraiment dans la bonne direction au championnat» explique Olivier Driot, directeur de l’équipe Nissan e.dams. Nissan utilise la Formula E pour prouver la puissance et les performances de sa technologie EV zéro émission et pour partager sa vision Nissan Intelligent Mobility, structurée autour de trois axes d’innovation. Ces axes anticipent à la façon dont les véhicules seront alimentés, conduits, et intégrés à la société dans le futur.