Auto Nejma sort le grand jeu sur le segment de l’utilitaire

Le concessionnaire vient de dévoiler son dernier bus urbain Conecto et son camion Actros 5. Les deux nouveaux modèles vont constituer, selon le management de l’importateur, le cheval de bataille pour consolider sa position sur le segment des véhicules utilitaires.

Avec ces lancements, Auto Nejma se veut pionnière en étant de plein pied déjà dans le camion du futur qui représente la dernière génération de camions du constructeur allemand, répondant à toutes les exigences liées au transport long courrier et aux missions lourdes de ramassage-distribution. Il allie efficacité accrue, fiabilité exemplaire et confort unique.

Lors d’une conférence de presse donnée, jeudi 25 juillet à Casablanca, Adil Bennani, DG d’Auto Nejma, a présenté l’évolution de ce segment de marché, son potentiel de développement, les nouveaux enjeux qui pèsent sur ses opérateurs, et la stratégie de la maison pour améliorer ses parts de marché. Il a expliqué que «le segment VU connaît une forte impulsion qui trouve son origine dans les stratégies nationales pour le développement de la logistique, du commerce et de l’industrie, et les défis auxquels doivent faire face les professionnels en termes de renforcement et de renouvellement de leur parc, d’efficacité et de rentabilité». Tout cela ouvre de nouvelles perspectives pour le concessionnaire et notamment sa marque leader Mercedes-Benz.

L’activité poids lourd s’est raffermie

Entre 2013 et 2018, la société a doublé ses ventes de véhicules Mercedes-Benz entre 2013 et 2018, tous types confondus, atteignant un volume de 4208 unités.

Sur le segment du poids lourd, la position de la marque s’est nettement améliorée avec une part de marché de 14% au premier semestre 2019 qui la positionne à la 4e place. Pour M.Bennani, cette croissance est la preuve qu’Auto Nejma ne cesse de consolider sa relation avec Mercedes-Benz. «Nous avons renforcé notre empreinte au niveau du camion et des véhicules utilitaires», explique-t-il. Dans le segment des poids lourds, elle a réalisé une des hausses les plus spectaculaires du marché depuis deux ans (+67%), notamment avec l’arrivée du nouvel Actros et des solutions technologiques inédites proposées aux clients. «Nous avons dépassé de loin nos objectifs en renforçant notre position sur le marché. Notre nouvelle offre de véhicules utilitaires a été très bien accueillie. Acheter un camion c’est un investissement, il ne répond pas uniquement à l’offre de prix mais tient compte de la relation client, du coût d’exploitation du camion et des solutions de confort et d’efficacité que nous mettons à disposition», explique de son côté Salim Attar, directeur de l’activité poids lourd.
En ce qui concerne le segment des véhicules utilitaires légers (VUL), Mercedes-Benz est leader du segment Vito au premier semestre de 2019 avec une part de marché de 40% et classée dans le top 3 du segment Sprinter avec une part de marché de 23%. Des réalisations dont se réjouit Assif Jirari, directeur de l’activité VUL, Bus et Auto-cars. «Le marché est prometteur et nous avons déjà un carnet de commandes bien garni, notamment avec la vente de 102 bus qui commence bientôt à Rabat», confie-t-il.

Enfin, pour renforcer le service à ses clients et les fidéliser, le concessionnaire a dédié récemment une entité complète au service après-vente de véhicules utilitaires répondant à des impératifs spécifiques à la clientèle professionnelle : ateliers mobiles, contrats d’entretien au kilomètre, ouverture en dehors des locaux standards, etc.