SUIVEZ-NOUS

Au Royaume

Mise en service de la nouvelle Zone Arrivée de l’aéroport Mohammed V

Une nouvelle Zone Arrivée à l’aéroport international Mohammed V, mise en place pour accompagner la croissance du trafic à l’arrivée et améliorer davantage l’expérience passager, a été mise en service mardi soir.

Publié le

aeroport med 5

La cérémonie d’ouverture de cette nouvelle structure a été marquée par la présence de la directrice générale de l’Office national des aéroports (ONDA), Habiba Laklalech, le gouverneur de la Province de Nouaceur, Abdallah Chater, et les représentants des services publics de l’aéroport, ainsi que les équipes de l’aéroport Casablanca Mohammed V et les équipes de l’ONDA qui ont travaillé sur le projet.

Ayant mobilisé 200 personnes en période de pointe, avec la participation de sept entreprises marocaines et deux étrangères, la nouvelle zone arrivée est un espace lumineux et fonctionnel qui propose un parcours à l’arrivée fluide et agréable avec des équipements de dernière génération. L’ambiance de l’espace offre ainsi un sentiment de confort qui contribue à la qualité de l’expérience passager.

Dans une déclaration à la presse, le directeur de l’aéroport international Mohammed V, Abdelhak Mezzour, a indiqué que la nouvelle zone de contrôle pour les passeports marocains et internationaux, plus spacieuse, permet une gestion dynamique des files d’attente, soulignant que l’opération de contrôle ne dépassera plus de 20 minutes comme estimation maximale.

Il a de même fait savoir que cette zone (4 mois de travaux) dispose de 47 positions, dont 1 pour les passagers à mobilité réduite (PMR) et 6 pour le “fast track”, pour renforcer l’offre existante (+20Pc) surtout en cette période estivale.

Selon des données de l’ONDA, la nouvelle zone dédiée aux arrivées internationales, commune au terminal 1 et terminal 2, permet d’augmenter la capacité d’accueil des passagers à l’arrivée et de réduire le délai de livraison de leurs bagages.

La nouvelle zone de livraison bagages fonctionne selon un système de traitement des bagages de dernière génération avec un équipement de carrousels inclinés offrant plus de capacité de traitement et réduisant les délais d’attente. Ainsi dès mars 2023, l’ONDA a procédé au remplacement de 3 tapis bagages par de nouveaux équipements performants auxquels, s’ajoute, aujourd’hui un nouveau tapis, portant le nombre total à 9 tapis bagages.

Ce projet dans sa globalité a représenté un investissement de 305 MDH.

Cette nouvelle infrastructure (3500 M2) entre dans le cadre d’un projet plus ambitieux visant l’extension de l’aéroport Casablanca Mohammed V à travers la construction d’une zone centrale à trois niveaux située entre les deux terminaux comprenant, en plus de cette zone arrivée commune au terminal 1 et le terminal 2, une zone dédiée aux passagers en correspondance et une zone dédiée au trafic intérieur. Ce projet prévoit également l’aménagement et la rénovation de l’espace de livraison des bagages jusqu’à la sortie.

Il est à rappeler que l’aéroport de Casablanca a obtenu, en mars 2023, une triple distinction décernée par le Conseil International des Aéroports, et ce, grâce au déploiement de plusieurs actions qui ont eu une incidence directe sur l’expérience passager notamment le déploiement de la démarche Lean Six Sigma, qui a permis de réduire les temps d’attente pour les passagers et leur variabilité, la mise en place d’un système digital pour le suivi instantané de la performance et des délais de traitement des opérations aéroportuaires, l’attention particulière portée à l’orientation et l’information.

L’ONDA et tous ses partenaires (DGSN, ADII, GR, compagnies aériennes), sous la coordination globale de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, restent soucieux d’élever la qualité des services au plus haut niveau et d’offrir une agréable expérience de voyage aux Marocains du Monde rentrant au pays pour leurs vacances.