Maroc : Les dernières pluies redonnent du moral

Les agriculteurs retenaient leur souffle, mais fort heureusement les précipitations enregistrées en cette fin d’année leur ont permis de pousser un ouf de soulagement.

Grâce à cette «baraka» divine, la précédente moisson, marquée par la sécheresse, ne devrait plus être qu’un mauvais souvenir. En tout cas, ces dernières pluies leur ont redonné espoir et laissent entrevoir une saison agricole sous les meilleurs auspices. L’impact sera très bénéfique sur les cultures d’automne, les arbres fruitiers et les cultures fourragères, sans parler des retenues des barrages et des réserves d’eaux souterraines. Les eaux de barrages destinées à des fins agricoles se sont élevées à 5 milliards de mètres cubes, soit un taux de remplissage d’environ 31%. Un taux qui reste toutefois modeste. L’Exécutif a néanmoins pris les devants. En plus d’un important programme de lutte contre le stress hydrique, le gouvernement a pris une armada de mesures pour soutenir les agriculteurs. A titre d’exemple, la subvention des prix des semences sélectionnées a atteint 389 millions de dirhams, avec pour objectif de sécuriser 1,1 million de quintaux de semences sélectionnées pour les trois principales céréales. Le marché national sera également approvisionné par près de 650.000 tonnes d’engrais phosphatés, au même prix que la saison précédente.