SUIVEZ-NOUS

Au Royaume

Les cimentiers font un geste, l’Etat aussi

Un rabais de 300 DH par tonne pour le logement à  140 000 DH.

Publié le


Mis à jour le

rub 13349

Finalement, les cimentiers et le ministère de l’habitat sont tombés d’accord sur le prix de la tonne pour le ciment qui sera utilisé par les promoteurs dans le cadre du programme des logements à 140 000 DH. La tonne sera donc vendue 300 DH moins que les prix publics actuels, alors qu’il y a quelques mois encore, on parlait juste de 100 DH. En fait, c’est un montage ingénieux qui a été imaginé. D’une part, les cimentiers, comme convenu, ont accepté d’appliquer les prix de janvier de 2007. Cela fera donc un gain de 100 DH par tonne.
A cela s’ajouteront 100 DH que les promoteurs concernés pourront économiser, en plus, sur chaque tonne puisqu’ils auront le privilège de pouvoir acheter directement chez les industriels sans passer par le circuit des revendeurs et autres grossistes en matériaux de construction. Et, enfin, les projets des logements à 140 000 DH étant entièrement exonérés d’impôts, l’Etat a décidé d’exonérer les achats de ciment dédiés à ce type de logements de la fameuse contribution au Fonds de solidarité pour l’habitat (FSH) au titre duquel les cimentiers reversaient à l’Etat 100 DH sur chaque tonne vendue, bien entendu, répercutée sur le client final.
Au total, cela fait donc,  300 DH de moins. En réalité, le chiffre d’affaires des cimentiers ne sera amputé que de 100 DH par tonne, alors que l’Etat aura un manque à gagner équivalent et les clients bénéficieront d’un rabais en se passant du circuit de distribution.
Tout cela sera consigné dans une convention qui sera conclue le 15 avril entre les professionnels et le gouvernement.