SUIVEZ-NOUS

Au Royaume

Baccalauréat 2023 : 242 fraudeurs interpellés

Les opérations d’interpellation et de fouille effectuées ont permis la saisie de 177 téléphones portables, 148 cartes d’appel sans fil “VIP”, de 93 casques, de 426 batteries, 16 ordinateurs portables et des sommes d’argent.

Publié le

Les opérations de sécurité, entreprises par les différents services de la DGSN contre les actes de fraude lors de l’examen national unifié du baccalauréat (2022-2023), ont permis l’interpellation de 242 personnes sur l’ensemble du territoire national, dont 7 mineurs, pour leur implication présumée dans des actes de fraudes aux examens scolaires et participation.

Ces opérations sécuritaires, menées du 06 au 10 juin en coordination avec les services de la DGST, ont permis d’interpeller les mis en cause en flagrant délit de possession et de commercialisation de matériels et d’équipements de communication sans fil utilisés dans la fraude aux examens scolaires, de fuite et de publication des épreuves d’examen sur les réseaux sociaux, ainsi que d’implication dans des fraudes avec violence et outrage à des fonctionnaires dans l’exercice de leurs fonctions, indique une source sécuritaire.

Les opérations d’interpellation et de fouille effectuées ont permis la saisie d’un ensemble de matériels électroniques utilisés pour faciliter les opérations de fraude, composé de 177 téléphones portables, 148 cartes d’appel sans fil “VIP”, de 93 casques, de 426 batteries, 16 ordinateurs portables et de sommes d’argent soupçonnée d’être le butin de ces activités criminelles, selon la même source.