SUIVEZ-NOUS

Affaires

Rabat : lancement de trois programmes d’appui à la compétitivité des acteurs de l’artisanat

Le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, en collaboration avec la Maison de l’Artisan, a lancé, jeudi à Rabat, trois programmes d’appui à la compétitivité des acteurs de l’artisanat.

Publié le

Lancés lors d’une cérémonie présidée par la ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’Économie Sociale et Solidaire, Fatim-Zahra Ammor, ces trois programmes sont conçus pour catalyser la croissance, améliorer la compétitivité et élargir la portée internationale de l’artisanat marocain.

Le premier, “Programme d’Excellence”, qui déclinera une offre de 30 services et ciblera deux filières “Tapis” et “Poterie & Céramique” à l’horizon 2026, permettra de structurer les unités de production en les accompagnant sur tous les maillons de la chaîne de valeur.

Le deuxième programme, dédié à l’accompagnement à l’export, accompagnera les opérateurs pour accéder aux marchés internationaux, avec l’ambition de renforcer le rayonnement de l’artisanat marocain et la notoriété de ses produits à l’international.

Le troisième programme, relatif à l’accompagnement des agrégateurs, renforcera les capacités d’agrégation pour améliorer la production et la commercialisation des produits de l’artisanat, y compris via les plateformes de e-commerce.

“Face aux nouveaux défis imposés, notamment par une concurrence accrue et les évolutions des modes d’achat et de consommation tant nationaux qu’internationaux, notre objectif est d’accompagner les artisans dans leur structuration, leur capacité à innover, à produire et à commercialiser à l’échelle locale et internationale”, a dit à cette occasion, Mme Ammor.

Et d’ajouter que les opérateurs du secteur auront désormais accès à trois programmes (programme d’excellence, programme d’accompagnement à l’export et programme d’accompagnement des agrégateurs) visant à générer un chiffre d’affaires additionnel à l’export de 2 milliards de dirhams (MMDH).

Rappelant que l’artisanat emploie 20% de la population active et contribue à hauteur de 7% du PIB national, la ministre a mis en avant les efforts entrepris par son département pour améliorer les produits du secteur et augmenter les revenus issus des exportations, soulignant l’importance de l’enregistrement des artisans aux services proposés, comme la formation technique et le marketing numérique.

De son côté, le Président de la Fédération des entreprises d’artisanat, Mohammed Khalid Alami, a indiqué que ces initiatives marquent une nouvelle étape dans l’amélioration du secteur, dans l’objectif de renforcer la position des entreprises, coopératives et artisans sur les scènes locale et internationale.

La Fédération, en partenariat avec le ministère, a également lancé une plateforme visant à faciliter la communication et les opportunités d’affaires au sein du secteur à travers un réseau solide pour revitaliser le secteur et soutenir pleinement les entreprises artisanales, a-t-il soutenu.

Pour sa part, le directeur général de la Maison de l’Artisan, Tarik Sadik, a relevé que les trois programmes visent à soutenir diverses catégories d’artisans, dont l’objectif est d’améliorer l’accès aux marchés internationaux, de valoriser les produits artisanaux et de structurer le travail des artisans sur toute la chaîne de valeur.

M. Sadik a également annoncé des objectifs ambitieux pour ces programmes, notamment une augmentation de 3 MMDH du chiffre d’affaires au Maroc d’ici 2026, ajoutant que ces initiatives contribueront à une structuration profonde de l’ensemble du secteur de l’artisanat.

Quant à Jalila Morsli, présidente de la Chambre d’artisanat de la région Casablanca-Settat, elle a souligné que ces programmes permettront au secteur de l’artisanat d’occuper la place qu’il mérite dans le processus de développement global, en lien avec la mise en œuvre du nouveau modèle de développement.

Mettant en lumière les initiatives organisationnelles et structurelles pour l’artisanat, comme l’établissement d’un Registre national d’artisanat, Mme Morsli a fait remarquer que le lancement de ces programmes d’appui constitueront une nouvelle étape dans le développement du secteur. Les artisans intéressés par ces programmes pour l’année 2024 peuvent soumettre leurs candidatures via la plateforme digitale “www.mda.gov.ma”, spécialement conçue à cet effet par la Maison de l’Artisan. Les dépôts de dossiers seront ouverts du 15 décembre 2023 au 30 janvier 2024.