SUIVEZ-NOUS

Affaires

Convention-cadre entre l’AMDIE et la CDG pour le développement économique et social du Maroc

Parmi les axes de ce partenariat figurent notamment la promotion du foncier industriel, le soutien à l’entrepreneuriat et le conseil financier, l’accompagnement de la transformation digitale ainsi que la gestion de l’infrastructure IT, le développement des ressources humaines et la décarbonation.

Publié le


Mis à jour le

Un accord de coopération a été signé ce lundi 20 mai à Rabat entre l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE) et la Caisse de dépôt et de gestion (CDG). 

La convention-cadre, signée par Khalid Safir, directeur général de la CDG, et Ali Seddiki, directeur général de l’AMDIE, vise à renforcer la coopération stratégique entre ces deux institutions clés de l’économie marocaine, précise-t-on dans un communiqué.

L’AMDIE, institution clé dans le soutien aux investisseurs, la promotion des exportations et l’organisation d’événements sectoriels, et la CDG, acteur majeur de la collecte, de la sécurisation et de la gestion de l’épargne réglementée orientée vers des investissements rentables et générateurs de croissance, unissent leurs forces dans le but de favoriser le développement économique et la création d’emplois de qualité sur l’ensemble du territoire marocain, ajoute la même source.

La convention-cadre établit un socle de partenariat visant à promouvoir l’investissement et à décliner les stratégies sectorielles et les politiques publiques au niveau territorial. 

Parmi les axes de ce partenariat figurent notamment la promotion du foncier industriel, l’organisation de salons et événements, le soutien à l’entrepreneuriat, les partenariats public-privé, la contractualisation des projets, le financement et le conseil financier, l’accompagnement dans la transformation digitale ainsi que la gestion de l’infrastructure IT, le développement des ressources humaines et la décarbonation.

Cet accord marque le début d’une collaboration prometteuse et une nouvelle dynamique pour le développement économique et social du Maroc. Il symbolise l’engagement conjoint des deux parties à renforcer les liens de coopération et de partenariat pour stimuler l’investissement, dynamiser l’économie nationale et moderniser les territoires.