Filiales de multinationales. Ces Marocains aux manettes (14/20) : Ahmed El Yacoubi

Propulsé coup sur coup directeur général, membre du directoire de Société Générale Maroc en février 2018, et président du directoire un mois après, Ahmed El Yacoubi a effectué toute sa carrière au sein du groupe bancaire.

Ce diplômé de l’École supérieure d’ingénieurs d’Annecy et d’HEC Paris a en effet débuté sa carrière chez Société Générale Maroc en 1996 au sein de la direction des systèmes d’information. En 2007, il prend la responsabilité du secrétariat général de la banque, avant d’être nommé en 2012 directeur général adjoint chargé du pôle Ressources générales et Banque de flux. Deux ans plus tard, Ahmed El Yacoubi intègre le siège du Groupe Société Générale à Paris en tant que directeur régional de l’Afrique de l’Ouest, au sein de l’une des plus grandes banques d’Europe, présentes dans 19 pays africains. De retour en 2018 à la tête de Société Générale Maroc, il pilote le lancement de l’ambitieux plan stratégique baptisé «Avenir 2019-2021», qui entame une mue profonde de la banque au niveau de l’organisation du réseau, de l’innovation et de la digitalisation. Un travail de fond qui lui vaut d’être distingué en tant que meilleur CEO africain de l’année 2020 à l’occasion des African Banking Awards. Âgé de 54 ans, marié et père de 3 enfants, Ahmed El Yacoubi est aujourd’hui à la tête du quatrième groupe bancaire au Maroc, avec un PNB qui a franchi pour la première fois en 2021 la barre de 5,12 MMDH.