SUIVEZ-NOUS

Echanges

Maroc-Royaume-Uni : 40 MMDH d’échanges et c’est encore peu

Entre Londres et Rabat, une dynamique de coopération multidimensionnelle s’est installée. Les échanges entre les deux pays ont doublé depuis l’entrée en vigueur de l’accord d’association, il y a trois ans.

Publié le

Depuis la signature de l’accord d’association entre le Royaume-Uni et le Maroc, entré en vigueur depuis trois ans,  le volume des échanges commerciaux entre les deux pays a doublé. «Ce qui est extraordinaire», commente l’ambassadeur du Royaume-Uni au Maroc, Simon Martin, dans une interview accordée à la MAP.

Les deux pays, explique-t-il, sont désormais à plus de 3 milliards de livres sterling, soit 40 milliards de dirhams, de commerce bilatéral. Or, relève l’ambassadeur, «ce niveau demeure encore insuffisant compte tenu du potentiel énorme de part et d’autre».

Les économies des deux pays sont remarquablement complémentaires et les secteurs économiques présentent très peu de concurrence, est-il souligné. Même plus, constate le diplomate, «nous avons vu de nombreuses façons par lesquelles nos secteurs peuvent se soutenir mutuellement. Je peux dire que cette dynamique va se poursuivre et continuer à croître à la fois en termes de commerce et d’investissements».

Par ailleurs, abordant les relations entre les deux royaumes dans leur globalité, le diplomate britannique estime que ces relations «évoluent au rythme d’une dynamique remarquable de coopération multidimensionnelle. Nous disposons de structures officielles comme le Conseil d’Association, qui favorise des rencontres ministérielles constantes».
En outre, le spectre de collaboration est très vaste, allant de la lutte contre le terrorisme à la lutte contre le changement climatique, en passant par plusieurs secteurs prometteurs.
Cette dynamique est particulièrement manifeste dans le secteur de l’éducation, où le nombre d’écoles britanniques officiellement reconnues a considérablement augmenté. De même, de nombreuses écoles marocaines cherchent à adopter, en partie ou en totalité, le programme britannique.

 

Com’ese

Previous Next