SUIVEZ-NOUS

Carrière

Prévention routière : Questions à  Abdel-ileh Chouar, Directeur santé-sécurité de Lafarge Maroc

«Grà¢ce à  la prévention, nous n’avons enregistré aucun accident corporel en 2013»

Publié le


Mis à jour le

Abdel ileh Chouar 2014 06 03

La prévention routière fait-elle partie de vos préoccupations ?

C’est une des préoccupations majeures du groupe Lafarge qui a engagé depuis plusieurs années une démarche structurée autour des risques routiers, que ce soit pour les déplacements professionnels de nos collaborateurs ou pour nos transports camions (livraisons de matières premières). L’enjeu est important pour nous. Pour le transport logistique, plus de 300 camions affrétés sillonnent les routes marocaines, et nous avons de nombreux collaborateurs (commerciaux, équipes techniques, etc.) qui se déplacent fréquemment pour des raisons professionnelles.

Quelles sont les actions que vous menez dans ce sens ?

En ce qui concerne la logistique, l’ensemble des flottes affrétées sont équipées de GPS. Des alarmes systématiques sont générées vers nos équipes en cas de dépassement de vitesse. Nous organisons des patrouilles fréquentes pour vérifier le port de la ceinture de sécurité et le non usage du téléphone au volant par nos chauffeurs. Nous veillons également au respect des charges et à emprunter l’autoroute et les routes les plus sûres pour nos trajets qui sont identifiés à l’avance. Aussi, l’ensemble de nos chauffeurs suit chaque année une formation spécifique à la conduite défensive et ils sont évalués sur le terrain par un formateur spécialisé. Nous pouvons affirmer aujourd’hui que ces mesures commencent à porter leurs fruits: en 2013, nous avons parcouru plus de 18 millions de km avec nos camions sans aucun accident corporel. Egalement, nos collaborateurs qui se déplacent fréquemment font l’objet d’un suivi particulier pour leurs véhicules, qui sont contrôlés tous les 6 mois. Ils effectuent également une visite médicale annuelle et sont formés à la conduite défensive pour qu’ils aient les bons réflexes en cas de problème sur la route, même si ce n’est pas de leur fait.

Arrivez-vous à évaluer le retour sur investissement de ces actions ?

C’est avant tout pour nous une valeur humaine, la sécurité est une valeur première et une préoccupation majeure de Lafarge Maroc. Nous n’acceptons pas que nos collaborateurs ou nos partenaires risquent leur vie sur les routes, dont on sait malheureusement qu’elles sont parmi les plus risquées de la région, sans faire ce qui est en notre pouvoir pour minimiser ces risques au maximum. C’est un combat sans fin, les impacts positifs de la sécurité sont multiples. Ils commencent aussi par la motivation des équipes.