Voie express Tiznit-Dakhla : le taux d’avancement des travaux est à 43%

La voix express Tiznit-Dakhla est déjà presque à moitié réalisée. Selon des derniers détails sur l’avancement du projet, les travaux de réalisation de ce chantier d’envergure ont déjà atteint 43%.

Ce méga projet porte sur la réalisation de la voie express Tiznit-Laâyoune, le renforcement et l’élargissement de la route nationale N° 1 à 9 mètres entre Laâyoune et Dakhla ainsi que la construction de 16 ouvrages d’art. Les travaux au niveau du tronçon reliant Tiznit et Laâyoune ont atteint 46%. Concrètement, il sera procédé à l’achèvement de la construction de plus de 480 km avant la fin de l’année en cours.
Le taux d’avancement de l’élargissement de la route nationale entre Laâyoune et Dakhla dépasse 90% alors que la réalisation de 16 ouvrages d’art atteint 13 %. Par ailleurs, l’appel d’offres relatif à la construction d’un pont (1650 mètres, soit l’un des plus longs, sinon le plus long en Afrique) au niveau de la rocade de la ville de Laâyoune sera lancé début mai prochain.
Rappelons que la voie express Tiznit-Dakhla est l’objet d’une convention de partenariat signée devant SM le Roi à Laâyoune en 2015, à l’occasion de la commémoration du 40ème anniversaire de la Marche verte. Elle s’inscrit dans le cadre du nouveau modèle de développement des provinces du Sud du Royaume.
Ce projet d’envergure, qui s’étend sur 1.055 km et dont le coût de réalisation s’élève à environ 10 milliards de DH constitue un levier structurant pour le développement économique et social des provinces du Sud du Royaume.
La réalisation de cette voie express vise à aménager un axe routier avec de normes techniques de taille entre les provinces du Sud et les autres régions du Royaume, réduire le temps du transport et améliorer le confort et la sécurité routière, à même de faciliter le transport des marchandises entre les villes du Sud du Maroc et les grands centres de production et de distribution.

(Avec MAP)