Veolia cède ses activités en concession au Maroc pour 370 millions d’euros

Veolia Environnement cède ses activités, exploitées en concession, au Maroc au fonds d’investissement international Actis, et augmente ainsi « d’environ 370 millions d’euros » son programme de cessions, selon un communiqué publié vendredi.

Veolia Environnement cède ses activités, exploitées en concession, au Maroc au fonds d’investissement international Actis, et augmente ainsi « d’environ 370 millions d’euros » son programme de cessions, selon un communiqué publié vendredi.

Cette cession participera aussi au désendettement du groupe à hauteur de 88 millions d’euros en 2013. Ces activités de distribution d’eau d’assainissement et d’électricité étaient déléguées aux sociétés Redal et Amendis.

« Ce désengagement s’inscrit dans le cadre du recentrage géographique de Veolia Eau et de sa stratégie de développement sur des offres et activités à plus forte valeur ajoutée », précise le communiqué.

La réalisation de la transaction est soumise à l’obtention de l’accord formel des autorités délégantes et des autorités de tutelles marocaines.

Veolia précise avoir signé avec Actis un accord d’assistance technique d’une durée de 3 ans, qui permettra d’une part, d’assurer la transition, d’autre part, de partager avec Actis le savoir faire et l’expérience du Groupe Veolia au Maroc.

Veolia Environnement a renoué avec les bénéfices en 2012, à 394 millions d’euros, et annoncé lors de ses résultats annuels fin février, un relèvement de son objectif de désendettement pour 2013.

Le numéro un mondial du traitement de l’eau et des déchets, engagé depuis 2011 dans une vaste restructuration, vise désormais une dette nette comprise entre 8 et 9 milliards à la fin de cette année, après l’avoir ramenée à 11,3 milliards d’euros fin 2012.

© 2013 AFP
2013-03-08 – 08:50:21