Une Marocaine des Pays Bas devenue présidente de la chambre basse du parlement néerlandais

La députée néerlandaise du parti travailliste, Khadija Arib est devenue, mercredi, la première femme d’origine marocaine élue présidente de la chambre basse du parlement des Pays-Bas.

Mme Arib a été élue à la majorité (83 voix sur 134) lors d’un vote à la chambre basse qui compte 150 députés.

Née en 1960 à Hedami dans la région de Settat, Mme Arib a quitté le Maroc très jeune pour s’installer à Amsterdam où elle a suivi des études de sociologie avant d’embrasser une carrière politique au sein du parti travailliste qu’elle a représenté au sein de la chambre basse pour trois mandats.

Mme Arib est également fondatrice de l’Union des femmes marocaines en Hollande.