Un projet pour mieux contrôler les finances publiques

La première Chambre vient de lancer, jeudi, un projet de contrôle et de suivi du budget pour une enveloppe de 4 millions de dollars.

Financée par la Banque mondiale dans le cadre du «Fonds pour la transition dans la région Mena», cette initiative vise à renforcer les capacités de la Chambre dans les domaines de l’efficience et de l’efficacité financières ainsi que de l’évaluation des politiques publiques. Selon la Banque mondiale, ce projet soutiendra l’adoption et la mise en œuvre de politiques et lois favorisant une meilleure participation citoyenne à la conduite des affaires publiques. Il permettra également l’amélioration de l’efficacité et le renforcement de l’éthique de responsabilité dans l’utilisation des fonds publics. Et ce, grâce à l’adoption de la budgétisation basée sur les résultats, et le renforcement de la décentralisation budgétaire et de l’autonomie administrative des collectivités territoriales.