Un million de touristes britanniques au Maroc à  l’horizon 2016

Le directeur général de l’Office national marocain du tourisme (ONMT), Abderrafie Zouiten, s’est engagé à  doubler le nombre de touristes britanniques au Maroc pour atteindre la barre d’un million de touristes d’Angleterre à  l’horizon 2016, écrit l’hebdomadaire britannique en ligne « Travelweekly » dans sa dernière livraison.

L’objectif affiché par le Maroc peut être réalisé, et ce grâce au renforcement des liaisons aériennes entre le Maroc et le Royaume-Uni, a précisé la publication britannique, en citant les propos de M. Zouiten.

Lors d’une rencontre tenue avec la presse en marge de la participation du Maroc à la 34ème édition du « World Travel Market » (WTM), qui se tient à Londres du 4 au 7 novembre, le directeur général de l’ONMT a fait savoir que le nombre de fréquences au départ de la Grande-Bretagne vers le Maroc devrait passer de 58 à 72 vols hebdomadaires pour la saison d’hiver 2013-2014.

Selon Travelweekly, cette hausse de l’offre aérienne, qui représente une progression de 60 pc par rapport à la même période de l’année dernière, est due au retour en force des transporteurs aériens comme EasyJet qui devra lancer une nouvelle desserte entre Bristol et Marrakech, alors que la British Airways compte augmenter ses fréquences sur Marrakech de 7 à 10 vols par semaine.

Et d’ajouter que la RAM revient, elle aussi, sur cette destination avec la programmation de 4 vols hebdomadaires au départ de la Grande-Bretagne vers Marrakech et Casablanca, outre le vol de Ryanair liant le Royaume-Uni à la capitale du Maroc.

De son côté, le Tour-opérateur britannique Monarch Travel Group compte lancer en 2014 des lignes aériennes liant la ville d’Agadir à Londres et Manchester, a précise l’hebdomadaire britannique.

« Le marché britannique est un marché porteur. Nous allons atteindre cette année le nombre de 500.000 touristes britanniques, mais notre objectif est de relever ce chiffre à un million de touristes britanniques d’ici trois ans », a déclaré M. Zouiten à la revue électronique, affirmant que l’ONMT envisage de lancer en Grande-Bretagne une campagne de communication pour la promotion de la destination Maroc et tourisme golfique.

La revue britannique spécialisé dans le tourisme s’est également fait l’écho des propos du directeur régional de l’ONMT à Londres Amine Boughaleb selon lequel l’Office s’emploie à susciter l’intérêt des touristes britanniques pour se rendre à d’autres villes que Marrakech et Agadir, en oeuvrant pour la mise en place de nouvelles dessertes aériennes vers par exemple de la ville de Ouarzazate qui dispose d’un grand potentiel en matière de tourisme de trekking, rafting et le sport d’aventure.

« Notre objectif est de se positionner sur le marché du tourisme golfique et de se faire une place parmi les tops 5 destinations pour les touristes et golfeurs britanniques », a-t-il déclaré au magazine britannique.

Et de poursuivre que le nombre de parcours de golf au Maroc devrait augmenter de 35 actuellement à une cinquantaine d’ici deux ans, précisant que l’entrée en service du TGV entre Tanger et Casablanca, devrait aussi faciliter le flux et le déplacement des touristes britanniques au Maroc.