Tremblement à Nador et Al Hoceima : 15 personnes ont été blessées

Quinze personnes ont été blessées suite à la secousse tellurique d’une magnitude de 6,3 degrés sur l’échelle de Richter, survenue lundi 25 janvier 2016 dans les provinces de Nador et Al Hoceïma.

C’est ce qu’a indiqué Mustapha Khalfi, ministre de la communication et porte parole du gouvernement mardi 26 janvier à l’issu d’une question orale au parlement sur les mesures prises par le gouvernement après la catastrophe.

Selon la même source, deux personnes d’entre ces victimes ont été hospitalisées.

Concernant les mesures, M. Khalfi a souligné qu’une commission régionale a été immédiatement mise en place après le drame pour s’enquérir des pertes humaines et dégâts matériels, notant que deux équipes de journalistes se sont déplacés le matin même pour être sur place. Le ministre de la communication a par ailleurs assuré que toutes les composantes de la société ont fait preuve solidarité vis-à-vis des personnes touchées par ce tremblement.

Pour rappel, selon les autorités locales de Nador, la secousse d’une magnitude de 6,3 degrés, dont l’épicentre est situé au large de Nador, s’est produite vers 4H22.

Plusieurs autres répliques ont été enregistrées durant le lundi et mardi, 25 et 26 janvier 2016.