Transformation digitale au Maroc : Les recommandations du CESE

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a présenté, mercredi, lors d’une rencontre tenue en mode hybride son avis intitulé « Vers une transformation digitale responsable et inclusive ».

Voici l’essentiel des recommandations du Conseil :

– Assurer, dans un délai maximal de trois ans, un accès généralisé à l’Internet haut débit et très haut débit, à l’ensemble de la population, avec une qualité de service satisfaisante et un prix concurrentiel abordable.

– Moderniser, dans un délai maximal de trois ans, les services administratifs par la digitalisation de l’ensemble des procédures administratives.

– Se doter d’un cadre réglementaire complet, adapté et en phase avec l’évolution de la digitalisation au niveau international.

– Renforcer la cybersécurité et la souveraineté numérique.

– Accélérer la transformation digitale des entreprises et dynamiser l’industrie du digital en s’appuyant sur des partenariats public-privé (PPP).

– Promouvoir la recherche et développement en matière de transformation digitale.

– Mettre en place une politique nationale dédiée à l’intelligence artificielle (IA) en lui accordant la priorité dans le chantier de la transformation digitale au vu de son importance capitale aux plans stratégique et économique.

– Promouvoir les startups impliquées dans la création d’outils et d’applications numériques dédiés à la promotion du contenu culturel marocain.

– Accélérer le déploiement du paiement mobile avec l’interopérabilité à l’échelle nationale pour rattraper le retard accusé en matière d’inclusion financière et diminuer l’usage du numéraire.