SM le Roi Mohammed VI lance les travaux de construction de l’Hôpital psychiatrique d’Agadir

L’offre de soins psychiatriques est en passe d’être consolidée dans le Souss. Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé ce vendredi à Agadir, au lancement des travaux de construction de l’hôpital psychiatrique de la ville.

Le projet qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme de développement urbain de la ville d’Agadir (2020-2024), lancé mardi dernier par le Souverain, nécessitera un investissement de 55 millions de DH. L’infrastructure permettra le renforcement de l’offre en psychiatrie et l’amélioration de la prise en charge des patients atteints de troubles mentaux.

D’une capacité de 120 lits, le futur établissement hospitalier sera érigé sur un terrain de 25.097 m2 et comprendra un hôpital de jour, des services de psychiatrie, de pédopsychiatrie, de gériatrie, une unité de médecine légale et une autre d’addictologie ainsi qu’un pôle de consultations externes, un pôle hospitalisation et un service d’urgence.

Il permettra d’assurer davantage de complémentarité dans la carte sanitaire au niveau de la région qui voit ses infrastructures médicales se renforcer à travers notamment le projet de construction du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) d’Agadir, dont relèvera le futur hôpital psychiatrique d’Agadir.
A noter que la région compte pour le moment trois services de psychiatrie au niveau des centres hospitaliers provinciaux d’Inezgane, de Taroudante et de Tiznit, et un centre d’addictologie à Agadir.
Outre l’établissement d’Agadir, le ministère de la Santé prévoit la création d’hôpitaux régionaux spécialisés en psychiatrie à Kénitra et à El Kelaâ des Sraghna.

A Agadir le futur hôpital psychiatrique permettra aux côtés de la faculté de Médecine et de Pharmacie et du futur CHU, l’émergence d’un véritable pôle médical d’excellence au niveau de la région.