SM le Roi Mohammed VI inaugure la Cité d’innovation d’Agadir

Dans ses efforts de mieux s’intégrer dans son environnement économique, l’université Ibn Zohr s’est engagée dans la réalisation d’une cité d’innovation nouvelle génération. L’établissement aujourd’hui opérationnel, a été inauguré ce jeudi 6 février par Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Cet établissement dont la réalisation s’inscrit dans le cadre du Plan d’accélération industrielle est d’un coût global de 42 millions de DH pour le réaménagement et l’équipement d’un bâtiment du campus universitaire, qui abritait auparavant à Agadir l’ENSA. La réalisation de ce projet a été menée par l’Université Ibn Zohr en partenariat avec le Conseil régional du Souss Massa et le Ministère du Commerce et de l’Industrie, à travers une contribution respective de 12 et 15 millions de DH. Les 15 millions de DH restant, étant financés par le ministère de l’Enseignement supérieur.

Pour les responsables de l’université, la structure sera à terme un véritable carrefour entre chercheurs et industriels. L’édifice étalé sur une superficie de 4900 m², à travers un R+2 plus des sous-sols dédiés à des laboratoires de recherche. Il est aussi composé de locaux équipés et des espaces de travail collaboratif à disposition des talents de la Région Souss Massa.

En terme de capacité d’accueil, la cité d’innovation pourrait abriter jusqu’à 32 startups. Pour l’heure, elle accueille déjà 20 startups, plus des clusters tels que Haliopole et l’Agrotech.

Réalisée dans le cadre du Plan régional d’accélération industrielle, la cité d’innovation du Souss constitue aujourd’hui un apport majeur à l’écosystème technologique dans la région. Plus globalement, l’infrastructure va produire un effet de synergie entre les acteurs économiques de la région et le milieu de la recherche tout en favorisant la création de startups.