Sa Majesté reçoit à  Casablanca le Secrétaire d’Etat américain John Kerry.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a reçu, vendredi au Palais Royal de Casablanca, le Secrétaire d’Etat américain, M. John Kerry.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a reçu, vendredi au Palais Royal de Casablanca, le Secrétaire d’Etat américain, M. John Kerry, indique un communiqué du Cabinet Royal, dont voici le texte intégral :

« Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’Assiste, a reçu aujourd’hui, au Palais Royal de Casablanca, le Secrétaire d’Etat américain, M. John Kerry.

M. Kerry effectue une visite officielle au Maroc, notamment pour co-présider les travaux de la 2ème session du « Dialogue Stratégique Maroc/Etats- Unis d’Amérique » volet important du Partenariat stratégique d’exception qui lie les deux pays. Sa visite s’inscrit également dans le sillage de la visite Royale à Washington et des actions denses et diversifiées agréées à cette occasion entre Sa Majesté le Roi et le Président Obama.

Au cours de cette Audience, Sa Majesté le Roi, Que Dieu L’Assiste, a réitéré son attachement profond au partenariat stratégique fruit d’une alliance séculaire et multidimensionnelle avec les Etats-Unis. Ce partenariat puise son fondement dans la confiance, la solidarité, le partage des valeurs, l’interdépendance et la défense des intérêts communs. Il a su s’adapter, évoluer et se renouveler pour répondre aux attentes des deux pays et aux mutations du contexte régional et international.

Dans ce cadre, la Visite Royale, à Washington, le 22 novembre 2013, a permis d’ouvrir de nouvelles perspectives pour la prospérité de ce partenariat stratégique, en enrichissant de façon substantielle son Agenda et en lui fixant un cap plus ambitieux.

Le Communiqué Conjoint, adopté à l’occasion de cette visite, a permis d’intensifier davantage la concertation sur les questions stratégiques, de tracer de nouvelles voies de coopération, d’adapter les instruments privilégiés existants et de développer d’autres mécanismes diversifiés, tout en consacrant les acquis et les fondements de l’alliance historique entre le Maroc et les Etats-Unis d’Amérique.

Le Souverain a, en outre, rappelé que le contexte régional et international actuel renforce la pertinence et la profondeur de ce partenariat, appelé ainsi à s’étendre et à contribuer, notamment à la stabilité et sécurité durable, à la prospérité économique partagée et au développement humain du Continent africain.

Pour sa part, le Secrétaire d’Etat américain, M. John Kerry, a réaffirmé l’attachement du Président Obama à l’approfondissement du partenariat stratégique singulier avec le Royaume du Maroc.

M. Kerry a, également, réitéré la volonté des Etats-Unis de travailler avec le Maroc pour le renforcement de la paix et de la stabilité au niveau régional et international.

Plus particulièrement, s’agissant du continent africain, et tout en appréciant l’engagement fort et constant du Souverain pour les causes de la stabilité et du développement en Afrique, le Secrétaire d’Etat américain a réitéré l’invitation à Sa Majesté le Roi pour participer au Sommet Etats Unis/Afrique, prévu en août prochain.

De même, M. Kerry a salué le rôle constructif et la contribution agissante de Sa Majesté le Roi, Que Dieu L’assiste, en tant que Président du Comité d’Al Qods, aux efforts visant à parvenir à un règlement juste, définitif et global du conflit israélo-palestinien, sur la base de deux Etats vivant côte à côte, dans la paix et la sécurité, en conformité avec les résolutions des Nations Unies.

Sa Majesté le Roi, Président du Comité Al Qods, a remis, à cette occasion, au Secrétaire d’Etat américain, un registre contenant l’ensemble des exactions israéliennes perpétrées dans la ville Sainte d’Al Qods Asharif et visant à dénaturer sa vocation religieuse et son cachet architectural authentique.

L’Audience Royale accordée à M. Kerry s’est déroulée en présence, du côté américain, de MM. Dwight L. Bush, ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Maroc, Prem Kumar, directeur des Affaires étrangères chargé du Moyen orient, de l’Afrique du Nord et de la sécurité nationale, Jonhathan Finer, directeur-adjoint du cabinet, et du côté marocain, de MM. Fouad Ali El Himma, conseiller de SM le Roi, et Salaheddine Mezouar, ministre des Affaires étrangères et de la coopération.