Report du procès Gdim Izik

La Chambre criminelle près l’annexe de la Cour d’appel de Salé a décidé, lundi 26 décembre, de reporter au 23 janvier 2017 l’examen de l’affaire des personnes accusées dans le cadre des évènements de Gdim Izik.

Par ailleurs, le tribunal a rejeté la demande de liberté provisoire au profit des prévenus. Pour rappel, ce procès a lieu suite à la décision de la Cour de cassation de renvoyer le dossier devant une juridiction civile et d’annuler le verdict prononcé à l’encontre des accusés par le tribunal militaire en 2013.