Ramid s’attaque aux voitures de service

Le ministère de la justice a mis en place un système de régulation de l’utilisation des voitures de service à l’attention des responsables de l’administration judiciaire.

Il s’agit en fait d’une circulaire qui a pour objectif de mieux gérer l’usage des voitures de service, par «la tenue d’un registre précisant le nombre de kilomètres comptabilisés par le compteur, ainsi que la quantité de carburant consommé». Autre disposition de la circulaire : l’interdiction de transporter des personnes extérieures au service auquel le véhicule est affecté.