PSA démarre la construction de son usine à Kénitra

L’unité industrielle de Peugeot-Citroën à Kénitra sort de terre. Le management du constructeur, réuni à Marrakech à l’occasion des essais internationaux de la nouvelle Peugeot 301, a fait savoir que les travaux de terrassement sont achevés, la construction des bâtiments en marche et l’équipe projet déjà sur place.

«Nous sommes en ligne avec le planning arrêté au début. Les travaux devront avancer pour un démarrage de la production début 2019 comme annoncé», affirme le responsable de la région MENA du constructeur français. Selon lui, le gros des prestataires qui vont assurer la construction ont été choisis localement. L’usine, qui sera bâtie sur une surface de 60 hectares, devrait produire dans un premier temps 90000 unités et pourvoir 1500 emplois.

Par ailleurs, le responsable souligne que PSA est en train de choisir ses fournisseurs. A ce jour, 27 équipementiers fournisseurs sont venus s’installer à Kénitra pour servir les besoins d’approvisionnement en pièces qui tournent autour de 400 millions d’euros par an.

Le constructeur voit grand pour la région en entier. Il veut produire 75% du besoin de ses marchés sur place, soit 1 million de voitures à l’horizon 2021 dont environ 300000 au Maroc. Le groupe a également pris pied à Tunis, Alger, Addis Abeba et Abuja et a repris ses activités à Téhéran.