Province de Guercif : Une panoplie de mesures pour faire face à la vague de froid

Le comité provincial de veille et de suivi pour lutter contre les effets de la vague de froid dans la province de Guercif s’est réuni lundi, afin d’examiner et de présenter une série de mesures proactives qui seront mises en œuvre pour faire face aux perturbations climatiques, habituelles en cette période de l’année.

Il s’agit de mettre sur route le Plan d’action provincial pour l’atténuation des effets de la vague de froid sur les habitants des zones montagneuses de la province de Guercif au titre de la saison hivernale 2020-2021, dans le but d’aider la population locale à faire face aux répercussions de la vague de froid, des chutes de neige et des précipitations que connaissent habituellement plusieurs zones de la province de Guercif en cette période.

L’ensemble des services intervenants ont été mobilisés en vue d’élaborer ce plan d’action axé sur la rapidité et l’efficacité des interventions. En parallèle, il a été procédé à l’élargissement de la base des communes et douars cibles, en vue d’assurer la disponibilité des interventions en cas d’évènements météorologiques exceptionnels, a-t-on indiqué lors de la présentation de ce plan.

Quatre communes territoriales sont concernées par ces mesures, à savoir Berkine, Ras Leksar, Sebbab et Lemrija, totalisant 36 douars et quelques 5.000 ménages. Les besoins des habitants de ces communes, en cas d’enclavement lié aux conditions climatiques, ont été évalués à 5.000 paniers alimentaires et 10.000 couvertures.

Les moyens d’intervention mobilisés pour l’ouverture des routes et pistes en cas de chutes de neige comportent un camion étrave, deux chargeurs et une niveleuse relevant de la direction provinciale de l’Equipement, deux chargeurs sur pneus et une niveleuse appartenant au Conseil provincial et un chargeur sur pneus relevant du groupement des communes El Fath.

Ces engins seront déployés préalablement, après chaque bulletin d’alerte météorologique, sur les tronçons habituellement bloqués pendant les chutes de neige, et ce afin d’assurer une intervention rapide pour la réouverture de ces routes et pistes.

Par ailleurs, des caravanes médicales seront organisées au profit des habitants des douars les plus vulnérables à la vague de froid, à savoir les douars Bni Meqbel, Bni Bouyloul et Tamjilt dans la commune de Berkine et le douar Tamest, dans la commune de Ras Laksar.

Ces caravanes seront encadrées par quatre médecins généralistes et quatre médecins spécialistes respectivement en gynécologie-obstétrique, en pédiatrie, en otorhinolaryngologie et en cardiologie.

A noter qu’en raison des circonstances liées à la pandémie de la Covid-19, le choix a été fait d’organiser des caravanes réduites ciblant les catégories les plus vulnérables aux effets de la vague de froid, notamment les femmes enceintes, les malades chroniques et les enfants.

Les femmes enceintes feront d’ailleurs l’objet d’une attention particulière dans le cadre de ce plan au niveau des douars menacés d’enclavement en raison de la chute de neige. Selon les données présentées lors de cette réunion, ces douars enregistrent un total de 35 femmes enceintes.

De même, cinq ambulances sont mobilisées dans ces douars, dont 3 au niveau de la commune de Berkine et 2 dans la commune de Ras Laksar.

D’autre part, la direction provinciale des Eaux et forêts a procédé, durant ce mois de novembre, à la distribution de 100 fours améliorés au niveau de la commune de Berkine.

En outre, quatre points d’atterrissage d’hélicoptères, utilisés pour l’évacuation en cas de nécessité, ont été aménagés dans les communes de Berkine et de Ras Laksar.

  (Avec MAP)