Prêtez aux Grecs à  25% de taux d’intérêt

Les marchés financiers continuent de malmener la Grèce.

Les marchés financiers continuent de malmener la Grèce. Malgré les différents plans d’aide européens adoptés depuis mai 2010 et dont le dernier a porté sur 130 milliards d’euros en mars 2012, les taux de financement du Trésor grec poursuivent leur flambée sur fond de spéculation des investisseurs privés. Le taux à 10 ans du pays se situe actuellement à plus de 25% alors qu’il y a tout juste 2 ans il ne dépassait pas 8%. Ce qui veut dire qu’un investisseur qui achète un bon du Trésor à 10 ans de la Grèce récupère sa mise en quatre ans seulement rien qu’avec les intérêts. La loi du marché ? Plus un pays va mal, plus on lui fait payer cher… pour l’enfoncer davantage !